Accompagnement des membres des forces spéciales de l'armée et/ou des unités de la police à leur retour de mission

par Rodolphe Gbaguidi Houehanou (Gbaguidi)

Projet de thèse en Sciences de l'Éducation

Sous la direction de Franck Gatto.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec LIRDEF - Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Education et Formation (laboratoire) et de Études et Recherches sur l' Enseignement des Sciences (equipe de recherche) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Après un mémoire de master 2 portant sur la « contribution des sciences de l'éducation dans la nécessité d'un tuteur en entreprise pour les travailleurs en situation de vulnérabilité », il m'a semblé intéressant de pousser plus avant mes recherches et de me focaliser sur une population plus restreinte de personne en situation de vulnérabilité, à savoir les membres des forces spéciales et des unités d'élite de la police de notre pays. Des hommes qui oeuvrent dans l'ombre pour préserver nos libertés, parfois même au péril de leur vie. Dans un contexte géopolitique complexe ponctué d'enlèvements et d'attentats, nécessitant le déploiement du plan vigie pirate et l'instauration d'un état d'urgence, les forces armées et la police sont amenées à accomplir des missions de plus en plus fréquentes, qu'elles soient sur notre territoire ou sur des théâtres d'opérations extérieures. Ces rotations de plus en plus fréquentes exposent ces hommes au syndrome de stress post traumatique. Le thème de ma recherche porte sur les stratégies d'accompagnement des unités d'élite de l'armée et/ou de la police développées à leur retour de mission et de se demander si ces stratégies sont adaptées à leurs attentes. Dans un premier temps il sera recherché à établir un état des lieux de la recherche, et d'en définir l'utilité sociale. La première enquête se fera par analyse de documents et de la littérature portant sur le thème de l'accompagnement post mission des membres des unités d'élite de la police et de l'armée. Le recueil des données se fera à partir de recherches sur internet, téléchargements, articles, ouvrages et littérature grise portant sur le thème en lien avec les théories et modèles en sciences de l'éducation. Les données seront traitées et triées par analyse de sens afin de mettre en évidence les troubles liés au syndrome de stress post traumatique, les éléments mis en oeuvre en matière de prévention, mais aussi les mesures et moyens mis en place au retour de missions (sas de fin de mission, suivi psychologique). Les théories et modèles convoqués seront ceux de la posture pour la confrontation agent auteur pour une population devant à la fois obéir à des ordres mais aussi se positionner comme auteur durant l'action, l'évaluation car elle est omniprésente tout au long de la carrière de la population étudiée, le management car il sera différent entre et pendant les missions ou interventions, et enfin la communication clef de voûte dans la prévention et le traitement du SSPT ce qui nous amènera à en établir les matrices théoriques. L'utilité sociale de notre recherche aura pour but de questionner et valoriser la nécessité d'un accompagnement spécifique de ces combattants au retour de mission afin de prévenir, autant que faire se peut, la survenue d'un SSPT en permettant un retour à la vie civile et familiale dans les meilleures conditions. Dans la deuxième enquête il sera recherché à connaitre et identifier les besoins et attentes des personnels des forces spéciales et /ou des unités d'élite en matière d'accompagnement à leur retour de mission. La méthode se situera dans un paradigme phénoménologique à visée qualitative et s'effectuera par le biais d'un entretien semi directif à l'aide d'un guide d'entretien comprenant des questions rédigées sur un support à la disposition de l'enquêteur et remis préalablement à l'interviewé. Les thèmes de ce guide seront en rapport avec les théories et modèles convoqués pour notre étude. La méthodologie sera la même pour toutes les étapes du protocole de recherche. Pour des raisons de confidentialité le nom des interviewés sera changé. Les entretiens seront enregistrés avec l'accord des interviewés, retranscrits et paginés intégralement sur fichier Word. Toutes les lignes seront numérotées dans le souci d'un repérage facile des éléments dans le but d'analyser les résultats et d'en faire la synthèse. Une synthèse globale des résultats sera effectuée pour répondre à la question de recherche. Nous effectuerons également une critique de notre dispositif de recherche et envisagerons les intérêts et limites des résultats par rapport à la pratique, mais aussi par rapport aux théories et modèles convoqués. Des perspectives de recherche pourront ensuite mises en évidence à partir des résultats obtenus. Cette démarche s'appuiera sur des références bibliographiques.

  • Titre traduit

    support of the army special forces and/or of police elite units developed at their return of mission back from their mission


  • Résumé

    After completing my Master 2 dissertation on the topic of « The Contribution of Educational Sciences in The Need for A Tutor for Vulnerable Workers », it seemed interesting to delve further and focus my research on a more specific group of people in a vulnerable situation, i.e. the members of special and elite police forces in France. Men and women who act behind the scene to protect our freedoms, sometimes risking their lives in the process. It is against a rather complex geopolitical background marred with kidnappings and terrorist attacks – leading to the implementation of the high-alert antiterrorist « vigipirate » plan and the state of emergency – that armed forces and the police are asked to intervene more and more frequently both in France and abroad. These more frequent missions expose these men and women to post traumatic stress syndrome. The topic of my research deals with the strategies implemented to support army and/or police elite groups on their return from a mission and asks whether these strategies meet their expectations. The first stage will aim at giving an overview of current research studies and defining their social benefit. The first survey will consist of a documentary and literature review on the topic of post-mission support for the members of elite groups in the police and the army. Data will be gathered through the Internet, downloaded documents, academic papers, publications and grey literature on topics related to educational sciences theories and models. The data will be processed, sorted and analysed in order to bring to the fore the various disorders related to post traumatic stress syndrome; what has been done in terms of prevention; and also the means and measures that have been implemented after their return from missions (end-of-mission safe-haven, psychological follow-up). The theories and models studied will relate to the confrontation between agent and actor and the stance adopted by a population that must simultaneously obey orders and take an active role in action; the ongoing assessment throughout the career of the studied population; the management that will necessarily be different between and during missions or interventions; and finally, communication, which is the corner stone of prevention and for the treatment of PTSS. This will allow us to define the theoretical grids. From a social point of view, our research will aim at investigating and emphasising the need for specific support for these fighters on their return from a mission in order to prevent, as much as possible, the onset of PTSS and to help them return to their family and civilian life in the best possible conditions. In the second survey, we shall try to understand and identify the needs and expectations of the members of special forces and/or elite groups in terms of post-mission support. The method will be of a qualitative nature in a phenomenological paradigm. It will be conducted through semi-directive interviews with the help of a guidebook listing all the questions. This guidebook will be at the disposal of the interviewer and given beforehand to the interviewee. The topics of this guidebook will be related to the theories and models visited in our study. The methodology used will be the same for all the stages of the research protocol. For confidentiality reasons, the names of the interviewees will be changed. The interviews will be recorded with the interviewees' consent, transcribed and fully paginated in WORD format. Every line will be numbered for referencing purposes in order to facilitate the analysis and compilation of the results. A general summary of the results will be drafted in order to answer the research question. We shall also carry out a critical assessment of the research methodology and will assess the benefits and limits of the results when compared to what is done in practice and also within the framework of the theories and models that were visited. New research strands could later be derived from those results. This project will be based on bibliographic references.