La lutte contre le terrorisme et la gouvernance de l'Islam : analyse comparée France-Maroc

par Montassir nicolas Oufkir

Projet de thèse en Sciences politiques

Sous la direction de Franck Fregosi et de Mohamed Tozy.

Thèses en préparation à Aix-Marseille en cotutelle avec Centre Marocain des Sciences Sociales (CM2S) -- Université Hassan II, Aïn Chock, Casablanca , dans le cadre de Sciences Juridiques et Politiques (67) , en partenariat avec SCIENCES PO AIX - CHERPA (Croyance, Histoire, Espace, Régulation Politique et Administrative) (equipe de recherche) depuis le 21-11-2016 .


  • Résumé

    Le terrorisme, forme extrême de l’action politique, est un préalable ou un substitut à la guerre. Il peut être interne à un pays et annoncer une guerre civile, ou se manifester au niveau international et représenter une stratégie de pression dirigée contre certains États. Aujourd’hui encore, le terrorisme reste difficile à définir, les États ne peuvent s’accorder sur une définition commune. Bien que l’action terroriste se décline sous plusieurs formes – terrorisme politique, indépendantiste, nationaliste, religieux – ou sous différences plus abstraites comme le cyberterrorisme, l’explosion du nombre des attentats terroristes en lien avec la religion ces dernières années, en particulier l’islamisme radical, amène la majorité des gens à associer ipso facto le terrorisme à la religion. Ainsi, de nombreuses recherches ont été conduites sur le terrorisme dans toutes ses formes. Néanmoins, ces recherches restent insuffisantes lorsqu’il s’agit de traiter la problématique de lutte antiterroriste à référentiel islamique en la combinant avec les politiques de gouvernement de l’Islam en contexte de sécularisation avancée en République française et en contexte musulman au Royaume du Maroc. De ce fait, l’objet principal de cette thèse consiste à analyser l’articulation entre la lutte institutionnelle contre le terrorisme et le gouvernement de l’islam en tant que religion communautaire dans une optique comparative au prisme des cas français et marocain en la matière.


  • Pas de résumé disponible.