Registre d'une mémoire visuelle collective inachevée, Liban ( 1975-1990)

par Mariam Dalal

Projet de thèse en Arts

Sous la direction de Pascale Weber.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Arts plastiques, esthétique et sciences de l'art , en partenariat avec Institut ACTE (equipe de recherche) depuis le 25-11-2016 .


  • Résumé

    L’amnésie collective pratiquée par la société libanaise subséquemment à la guerre civile a constitué un sujet de recherche et d’analyse pour nombreux artistes et chercheurs depuis 1990. Les enjeux politiques et socioculturels qui ont censuré l’archivage de l’histoire de la guerre après l’accord de Taef, émergent souvent comme raison majeure et ultime de la consécration de l’amnésie. Ceci dit, et étant donné l’importance qu’occupe l’information visuelle et son enregistrement permanent dans la mémoire individuelle dans le cadre post traumatique ; je cherche à établir, dans cette thèse, le lien de causalité entre l’amnésie et la mémoire collective d’une part, et le registre visuel manqué d’autre part.Je tente de trouver si la documentation et le reportage photo journalistique libanais en cette période furent faible et minime et pour quelles raisons ?

  • Titre traduit

    Register of an incomplete collective visual memory, Lebanon (1975-1990)


  • Résumé

    The collective amnesia practiced by Lebanese society after the civil war has been a topic of research and analysis for many artists and researchers since 1990. The political and socio-cultural stakes that censored the archiving of the history of war After the agreement of Taef, often emerge as the major and ultimate reason for the consecration of amnesia. This being said, and given the importance of visual information and its permanent record in individual memory in the post-traumatic setting, I try to establish in this thesis the causal link between amnesia and the collective memory on the one hand, and the missing visual register on the other. I try to find out if Lebanese journalistic photo documentation and reportage during this period were weak and minimal and for what reasons?