Environnement pour l'aide à l'analyse géovisuelle de données spatio-temporelles de mobilité individuelle

par Aline Menin

Projet de thèse en MBS - Modèles, méthodes et algorithmes en biologie, santé et environnement

Sous la direction de Paule-annick Davoine(edisce) et de Sonia Chardonnel.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Ingénierie pour la santé la Cognition et l'Environnement , en partenariat avec Laboratoire d'Informatique de Grenoble (laboratoire) et de STEAMER - Spatio-temporal information, adaptability, multimédia and knowledge représentation (equipe de recherche) depuis le 06-02-2017 .


  • Résumé

    La thèse s'intéresse à la spécification de méthodes et d'outils d'aide à l'analyse géovisuelle pourl'extraction de connaissances sur les mobilités individuelles. Le déluge de données spatiotemporelles « individus-centrées » offre de nouvelles opportunités pour étudier les mobilités individuelles, comprendre les temporalités urbaines et appréhender les évolutions de comportements. De qualité et granularités spatiales et temporelles très hétérogènes, issues de protocole d'observation des mobilités divers (enquête, suivi ...) ou de sources indirectes (traces de téléphones, ...), ces données nécessitent des méthodes de représentations et d'analyses exploratoires particulières. A partir de la définition d'un cadre conceptuel et méthodologique, il s'agit de concevoir et d'implémenter un environnement de géovisualisation dédié à l'exploration des trajectoires selon différentes granularités : au niveau des individus pour représenter les chaînes de déplacements ; au niveau du groupe pour comprendre les dynamiques territoriales.

  • Titre traduit

    Environment to assist the geovisual analysis of spatio-temporal data for individual mobility


  • Résumé

    The thesis deals with the specification of methods and tools to aid in the geovisual analysis for the extraction of knowledge on the individual mobilities. The deluge of spatiotemporal "individuals-centered" data offers new opportunities to study individual mobilities, to understand urban temporalities and to understand behavioral changes. Highly heterogeneous spatial and temporal quality and granularity, resulting from observation protocols of various mobilities (survey, follow-up ...) or indirect sources (traces of telephones, etc.), these data require methods of representation and Particular exploratory analyzes. From the definition of a conceptual and methodological framework, it is a question of designing and implementing a geovisualization environment dedicated to the exploration of trajectories according to different granularities: at the level of individuals to represent the chains of displacements; At the level of the group to understand the territorial dynamics.