Partage des Données Personnelles et Concurrence

par Antoine Dubus

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick Waelbroeck et de David Bounie.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec Institut interdisciplinaire de l'innovation - Sciences Économiques et Sociales (laboratoire) et de Télécom ParisTech (établissement de préparation de la thèse) depuis le 03-09-2016 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les entreprises spécialisées dans la vente d'information personnelles et leurs comment leurs stratégies affectent la concurrence. Nous construisons au cours des trois chapitres des modèles théoriques représentant les interactions entre des courtiers en données spécialisés dans la collecte et dans la vente d'information, des firmes achetant des informations personnelles sur leurs clients, et les consommateurs. Nous étudions en un premier temps les stratégies des courtiers en données quant à la vente d'information pour le ciblage des consommateurs par les prix. Nous montrons que les courtiers en données ne vendent pas toute l'information dont ils disposent, et qu'une partie des consommateurs reste non identifiée. Nous étudions ensuite les stratégies des courtiers en données lorsqu'ils se font concurrence en prix et en quantité de données vendues. Nous montrons que la concurrence affecte les consommateurs de deux manières. Plus la concurrence est forte entre les courtiers, moins ils collectent d'information, mais ils font moins de rétention stratégique d'information. Enfin, nous considérons la réaction des consommateurs lorsqu'ils peuvent se cacher des courtiers en données, et nous montrons que le fait que les consommateurs ont la possibilité de se cacher va inciter le courtier à vendre plus de données consommateurs, créant ainsi une externalité de données. Ces études permettent de répondre à des questions importantes de régulation de la collecte et de la vente d'information, tout en prenant compte un potentiel rôle actif des consommateurs dans ces pratiques.

  • Titre traduit

    Personal information sharing and competition


  • Résumé

    My PhD focuses on how information sellers use consumer information to shape competition on product markets. The three chapters develop theoretical models where the interactions between data brokers specialized in collecting and selling information, firms competing on a product market, and consumers behaving strategically regarding the price they pay and their concern for privacy. Namely we study first the strategies of data brokers selling information to competing firms allowing them to price discriminate consumers. We show that data brokers do not sell all information about consumers but keep a share of unidentified consumers instead. We focus then on competition and mergers between data brokers, and we show that competition affects the uses of information in several directions. Competing data brokers collect less information than monopolists, but sell more consumer data. We show that consumers benefit from competition between data brokers regarding the price they pay on the product market, but the effects on their privacy are two fold. Finally we consider the reactions of consumers who can hide from data brokers and pay a homogeneous price. We show that in order to moderate consumers' willingness to hide, data brokers will identify more consumers on the product market and thus increase competition between firms. Thus the possibility to hide positively affects consumers on the price they pay, as competition is increased, but as more consumers are identified, their privacy concern increases. Overall, this study answers some key questions on the mechanisms of information collection, and uses by data brokers, how they affect competition on the product market, and how consumers react to it when they are concerned both by the price they pay and by their privacy.