Les co-contractions musculaires maximales volontaires et l''entraînement en auto-résistance:effet de l'âge, l'expertise et l'angle articulaire.

par Oussama Arous Chtara

Projet de thèse en Sciences du sport et du mouvement humain

Sous la direction de Giovanni De marco.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (2015-.... ; Orsay, Essonne) , en partenariat avec Centre de Recherches sur le Sport et le Mouvement (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    L'objectif général de la présente thèse est de vérifier si les différents résultats obtenus sur deux groupes musculaires sont extrapolables aux groupes musculaires agissant sur les autres articulations. Les exercices d'auto résistance bi-latéraux sont plus faciles à réaliser pour de nombreux groupes musculaires. L'intérêt de cet autre mode d'entraînement en auto-résistance reste également à démontrer, et ce, selon l'âge, l'expertise et l'angle articulaire.

  • Titre traduit

    Maximum voluntary muscular contractions and training in self-resistance: effect of age, expertise and joint angle.


  • Résumé

    The aim of the present thesis is to study the different results obtained on two muscle groups are extrapolable to the muscle groups acting on the other joints. Bi-lateral self-strength exercises are easier to perform for many muscle groups. The interest of this other mode of self-resistance training also remains to be demonstrated, according to age, expertise and joint angle.