Cultes et sanctuaires en Corinthie.

par Dimitri Buisine

Projet de thèse en Histoire Grecque

Sous la direction de Laurianne Martinez-Sève.

Thèses en préparation à Lille , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    Depuis Fustel de Coulanges jusqu’à M. H. Hansen, la cité grecque n’a cessé d’interroger les historiens. Dans l’Antiquité, Corinthe était l’une des plus importantes et puissantes cités du monde grec. Pourtant, globalement, elle n’a fait l’objet que de peu d’études et travaux. Par ailleurs, les études concernant la cité corinthienne sont souvent anciennes, en langue anglaise et concernent surtout les périodes les plus tardives de l'Antiquité. Les sources littéraires permettent de mieux appréhender la richesse et la diversité du panthéon civique corinthien. Cependant, ces écrits ne suffisent pas et le travail doit s’appuyer sur d’autres « disciplines » : archéologie, épigraphie, numismatique, par exemple. L’analyse conjointe de ces sources devrait permettre de présenter un tableau aussi complet que possible de la « religion » en Corinthie, entre l’époque archaïque et l’époque romaine. L’objectif principal est donc de présenter les particularités des sanctuaires corinthiens, de décrire et d’analyser les rites et cultes singuliers exercés en ces lieux.


  • Pas de résumé disponible.