Développement d'un spectro-polarimètre X pour l'astrophysique

par Paul Serrano

Projet de thèse en Astronomie et Astrophysique

Sous la direction de Olivier Limousin et de Esther Ferrer-ribas.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Astronomie et Astrophysique d'Île-de-France (Meudon, Hauts-de-Seine) , en partenariat avec AIM - Astrophysique Instrumentation Modélisation (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    La polarimétrie dans les énergies X est pratiquement inexistante, et est un sujet très en vue en ce moment (appels ESA et NASA). L'objectif de ma thèse est de développer un détecteur capable de faire à la fois de la spectrométrie et de la polarimétrie (ce qui n'existe pas à ce jour) ) l'aide d'un détecteur gazeux micromegas avec une électronique de lecture à l'extérieur du détecteur (ce qui la protège des étincelles causées pas les différentes particules cosmiques).

  • Titre traduit

    Soft X-ray spectro-polarimeter for soft X-ray astrophysics


  • Résumé

    Soft X-ray polarimetry does not exist and is a current hot topic of space instrumentation (calls from NASA and ESA). My goal is to develop a detector able to perform spectrometry and polarimetry at the same time, using a gaseous detector with an outer and contactless electronics (which would protect it from cosmic sparks)