Rôle de la protéine prion cellulaire normale (PrPC) dans le contrôle de la barrière jonctionnelle de l'épithélium pulmonaire sain et atteint de mucoviscidose.

par Johanna Cormenier

Projet de thèse en Biologie cellulaire

Sous la direction de Mohamed Benharouga (edcsv).

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux (laboratoire) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    Une perméabilité épithéliale (PE) excessive et non contrôlée est une caractéristique des maladies inflammatoires et des maladies associées à des infections chroniques comme la mucoviscidose (MV). Un élément clé de la barrière épithéliale est le complexe jonctionnel (CJ) qui se forme entre les cellules voisines. Ce complexe est lié au cytosquelette via de nombreuses protéines adaptatrices. Dans la MV l'augmentation de la PE est bien documentée; cependant les mécanismes moléculaires sous-jacents restent encore peu définis. Particulièrement le rôle moléculaire et/ou fonctionnel de la protéine CFTR dans ce processus. Récemment, nous avons montré que la protéine PrPC joue un rôle important dans le contrôle des CJ au niveau de l'épithélium bronchique humain sain (article en cours de soumission). Néanmoins, nous avons observé que l'expression du PrPC dans la mucoviscidose est significativement élevée (résultats préliminaires). Ainsi, notre projet vise à déterminer la portée pathologique de cette augmentation, son impact sur la barrière jonctionnelle et son lien avec la protéine CFTR.

  • Titre traduit

    Role of the normal cellular prion protein (PrPC) in the control of the junctional barrier in the healthy and cystic fibrosis lung epithelium.


  • Résumé

    The loss of tightness of the epithelial barrier is a characteristic feature of inflammatory and chronic infectious diseases such as cystic fibrosis (CF). Key components of the epithelial barrier are the junctional complexes (JC) that consist of tight junctions, adherent junctions and desmosomes. In the CF, the increase of epithelial permeability (EP) is well established, however, the molecular mechanisms involved are still poorly investigated, mainly the origin of the EP. Furthermore, it is still unknown whether this process is independent or caused by inflammation and/or infection. While investigating the roles of the heterotrimeric G-proteins, Gα12 and Gα13, in the JC of healthy and CF lung epithelium, we depicted the presence of the normal cellular prion protein (PrPC) at the JC. Thus, our project aims at better characterizing the role of the PrPC protein in the junctional barrier in CF.