Socio-anthropologie des programmateurs dans le domaine du spectacle vivant

par Jean marie Chevallier

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Gabriel Segre.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Sophiapol EA 3932, Laboratoire, Laboratoire (laboratoire) depuis le 15-12-2016 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche se propose de contribuer à l'étude des fondements et des pratiques qui concourent à l'élaboration des projets artistiques (culturels) et à la fabrique de la programmation culturelle dans le domaine du spectacle vivant à partir d'une sociologie (ethnographie) des programmateurs. L'étude des acteurs de la vie culturelle, des programmateurs, qui participent directement ou indirectement à la fabrique de la programmation culturelle est peu investie par la recherche en sciences sociales. Cette recherche vise à examiner et à confronter les liens qui peuvent exister entre capital symbolique (social économique et culturel), parcours professionnels (mode de nomination, cooptation, intégration et immersion dans les réseaux professionnels) des programmateurs et les modalités d'élaboration des projets artistiques et culturels dont la fabrique de la programmation culturelle est issue. Le travail d'enquête basé principalement sur l'observation participante aura pour périmètre d'étude les scènes publiques labélisées basées sur le territoire métropolitain.


  • Pas de résumé disponible.