Le sujet politique du féminisme, de l'ontologie à la pratique. Repenser un concept controversé au prisme de l'histoire des mouvements de libération des femmes

par Léa Vedie

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Claude Gautier.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale de philosophie (Lyon) , en partenariat avec École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Il s'agit d'interroger la nature du sujet collectif des luttes féministes, notamment suite aux critiques portées par les théories post-structuralistes à l'égard du sujet « femmes » (critique de son caractère essentialiste). L'objet de cette thèse est de proposer des outils pour reconceptualiser le sujet politique sur lequel elles s'appuient. Cette reconceptualisation passe par la critique des approches ontologiques et métaphysiques du sujet, qui au lieu d'éclairer les enjeux théoriques du féminisme tendent plutôt à en saper les fondements pratiques. La démarche proposée est donc une démarche pragmatiste, qui consiste en un travail de théorisation à partir d’un certain nombre de pratiques militantes historiquement situées (mobilisations féministes en France et aux États-Unis, de 1968 à 1980).

  • Titre traduit

    The political subject of feminism, from ontolgy to practices. The history of women's liberation movements as a frame of analysis for a controversial notion.


  • Pas de résumé disponible.