Les processus d'apprentissage individuel et organisationnel dans la stratégie territorialisée des entreprises sociales apprenantes. Une analyse à partir de la mise en situation de production dans le réseau des Ateliers et Chantiers d'Insertion (ACI) CHANTIER-ECOLE

par Elisa Roblot

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Pascal Glémain.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    La formation et la qualification professionnelle se présentent aujourd’hui comme une réponse à un certain chômage structurel en dotant les publics en insertion de certaines compétences attendues par les entreprises d’un territoire donné. Dans ce contexte, le réseau national CHANTIER-école, réseau des entreprises sociales apprenantes, conduit une démarche de formation en situation de travail visant la lutte contre l’exclusion par la réinsertion sociale et professionnelle. A ce titre, il expérimente depuis bientôt trois ans le Certificat de Qualification Professionnelle salarié polyvalent. Il s’agit d’analyser les impacts de cet outil situé pour les bénéficiaires du dispositif, les entreprises partenaires, qu’elles soient privées ou relevant du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire, ainsi que pour les territoires concernés. En outre, nous chercherons à déterminer la faisabilité et les conditions de son élargissement à l’ensemble du territoire mais aussi à d’autres publics hors-cible du réseau CHANTIER-école, à savoir les demandeurs d’emploi. La démarche s’inscrivant dans une logique territorialisée d’anticipation des besoins de compétences et de décloisonnement des acteurs, nous étudierons les moyens nécessaires à leur collaboration et les perspectives d’extension de ces liens à d’autres branches professionnelles, en vue de développer d’autres Certificats de Qualification Professionnelle. Dans le cadre d’une recherche intervention, nous fournirons des apports conceptuels, théoriques et managériaux utilisables sur le terrain d’étude. Nous agirons sur les pratiques professionnelles en interagissant avec les acteurs et en participant aux prises de décisions elles-mêmes. Ce projet a pour intention la transformation des structures d’insertion et la transformation des regards politiques et sociaux portés sur le secteur. Il vise à faire reconnaître l’ensemble des compétences acquises lors de formation en situation de production comme des leviers d’insertion, à démontrer l’impact du dispositif CQP pour l’ensemble des parties prenantes et d’affirmer sa fonction d’outil de gestion pour les entreprises d’insertion du réseau.


  • Pas de résumé disponible.