Caractérisation et quantification de la fluidité du mouvement humain sain et pathologique

par Nicolas Bayle

Projet de thèse en Pathologie et recherche clinique

Sous la direction de Jean michel Gracies.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de SVS - Sciences de la Vie et de la Santé , en partenariat avec Equipes d'accueil ( EA) UPEC - Henri Mondor ( CEPIA, ARCHE, EC2M3, DYNAMIC, EpiDermE, BIOTN) (laboratoire) et de Bioingénierie, Tissus et Neuroplasticité BIOTN (equipe de recherche) depuis le 01-01-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse vise à caractériser le manque de fluidité du mouvement parkinsonien par rapport au profile de mouvement humain non pathologique. Le développement d'indices basés sur la coordination musculaire agoniste/antagoniste et l'accélération du mouvement permettra d'améliorer la compréhension de la physiopathologie du mouvement parkinsonien et d'aider au diagnostic et au suivi de la maladie de Parkinson.

  • Titre traduit

    Characterization and quantification of movement smoothness in healthy and neurologically impaired humans


  • Résumé

    With this thesis, I will try to better characterize (redifine) the lack of smoothness in Parkinsonisms, compared to the movement profile of healthy humans. The creation of kinematics (smoothness and acceleration profiles) and muscular (coordination between agonists and antagonists muscles) markers will help to better understand the physiopathology of parkinsonian movement and thus help clinicians to assess, diagnose and follow up patient with parkinsonisms