Amélioration des processus de surveillance et de détection de changements pour les moteurs fusée

par Camille Sarotte

Projet de thèse en Automatique

Sous la direction de Hélène Piet-lahanier et de Julien Marzat.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication , en partenariat avec ONERA - Traitement de l'information et systèmes (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    La surveillance des bancs moteur et des moteurs eux-mêmes constitue un enjeu majeur dans le développement et l'intégration de nouveaux modes de propulsion pour les fusées, incluant la réutilisation. Les méthodes couramment utilisées actuellement consistent à vérifier si les valeurs mesurées dépassent une borne préfixée pendant le déroulement de l'essai. Ce type d'approches nécessite d'une part la sélection de multiples seuils pour chaque essai, ce qui peut s'avérer complexe et éventuellement conduire à un comportement pessimiste quant à la poursuite de l'essai. Une première thèse effectuée à l'ONERA et au CNES a permis de proposer des approches à base de modèles, qui sont plus flexibles pour la détection de défauts. Ces approches sont en cours d'intégration sur le banc de test Mascotte (ONERA/CNES). L'objectif de cette thèse est de compléter ces développements sur la détection suivant deux voies qui paraissent prometteuses.

  • Titre traduit

    Improvement of surveillance and change detection process for rocket engine


  • Résumé

    Engines benches and engines monitoring is a major challenge in the development and integration of new propulsion systems for rockets, including reusable ones. The methods commonly used nowadays are to check if the measured values exceed a predetermined redline during the test. This type of approach requires both selecting multiple threshold for each test, which can be complex and can possibly lead to a pessimistic attitude about the continuation of the test. A first thesis conducted at ONERA and CNES allowed proposing model-based approaches, which are more flexible for the detection of faults. These approaches are being integrated on the test bench Mascotte (ONERA/CNES). The objective of this thesis is to complete these developments on the detection in two axes that seem promising.