Théorie de perturbation à N corps de Bogoliubov projetée: Solutions aux difficultés formelles et techniques

par Julien Ripoche

Projet de thèse en Structure et réactions nucléaires

Sous la direction de Thomas Duguet, Jean-Paul Ebran et de Denis Lacroix.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Particules, Hadrons, Énergie et Noyau : Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulation , en partenariat avec Direction des applications militaires (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 19-09-2016 .


  • Résumé

    La thèse vise à élaborer de nouvelles méthodes de traitement du problème à N corps pour des systèmes présentant des corrélations non dynamiques prisent en compte à travers des brisures de symétries adéquates. Une première approche a récemment été développée pour traiter les systèmes superfluides dans un cas modèle pour lequel nous connaissons les solutions exactes. La précision obtenue pour la description des propriétés de l'état fondamental et des premiers états excités et le temps de calcul associé placent l'approche parmi les meilleures sur le marché. La suite de la thèse consiste à étendre cette approche aux cas d'Hamiltoniens plus réalistes et à étudier la possibilité de généraliser cette méthode de traitement des corrélations du systèmes à celles associées au phénomène de déformation.

  • Titre traduit

    Projected Bogoliubov Many-Body Perturbation Theory: Overcoming formal and technical challenges


  • Résumé

    The thesis aims at developing new many body methods for systems with non-dynamic correlations taken into account through breaking of adequate symmetries. A first approach has recently been developed to address superfluid systems in a model case for which we know the exact solutions. The precision obtained for the description of ground state and first excited states properties and the associated computing time place the approach among the best on the market. The rest of the thesis consists in extending this approach to cases of more realistic Hamiltonians and to study the possibility of generalize this method of handling the correlations of those associated with the phenomenon of deformation.