Le droit de la diversité biologique au coeur d'un nouveau rapport entre Hommes et Nature. L'exemple de la convention sur la diversité biologique".

par Pierre Spielewoy

Projet de thèse en Droit International de l'environnement

Sous la direction de Stephane Pessina dassonville.

Thèses en préparation à Normandie , dans le cadre de Ecole Doctorale Droit Normandie , en partenariat avec Université de Rouen Normandie (établissement de préparation) , CENTRE UNIVERSITAIRE ROUENNAIS D'ETUDES JURIDIQUES (equipe de recherche) et de Laboratoire eco-anthropologie et ethnobiologie, MNHN (equipe de recherche) depuis le 20-10-2016 .


  • Résumé

    Le projet de thèse propose une analyse des évolutions du droit de la diversité biologique à travers une ethnographie de la Convention sur la diversité biologique ouverte à ratification en 1992. Il s'agit, en couplant une étude du texte de la Convention à une étude du contexte de production et d'utilisation de ce texte, de dégager les paradigmes hommes/nature retenu par la Convention, d'en étudier l'impact économique et environnemental, et de formuler un diagnostic précis de ce droit eu égard à l'objectif de conservation.

  • Titre traduit

    Biological diversity law within a new relationship between Human and Nature. Example of the Convention on Biological Diversity.


  • Résumé

    The purpose of this work is to analyse evolutions of biological diversity law with an ethnography of the Convention on biological diversity (1992).