Mages, alchimistes et charlatans dans la littérature et dans la culture du XVIe siècle

par Matteo Leta

Projet de thèse en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Frank Lestringant.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'étude de la langue et de la littérature française des XVIe au XXIe s (equipe de recherche) depuis le 29-11-2016 .


  • Résumé

    La figure du mage charlatan et imposteur constitue, dans la littérature du XVIe siècle, un topos qui reflète la confiance communément accordée à la magie et aux arts hermétiques. Il s'agit d'un personnage novateur, qui apparaît à un siècle où la lutte contre les pratiques magiques se fait progressivement plus intense. Les «archétypes de la sorcellerie» sont principalement présents dans le corpus théâtral de la Renaissance; toutefois, au-delà de la comédie, d'autres genres littéraires apparaissent, comme la nouvelle ou le poème chevaleresque . Le but de cette recherche est d'analyser les personnages magiques dans différents genres littéraires, en se concentrant sur la caractérisation linguistique, sur la descriptio du charlatan et de ses complices et les lieux dans lesquels apparaissent le plus fréquemment les imposteurs. En outre, une comparaison sera effectuée avec la littérature magique et juridique du XVIe siècle, afin de reconstruire le climat culturel dans lequel les textes étaient produits et diffusés. En effet, la représentation du mage-charlatan subissait les fréquentes ingérences du pouvoir politique, inquiet du fait qu'une nouvelle hérésie puisse compromettre le fragile équilibre social. Les procès intentés contre les acteurs, dont les pièces allaient au-delà du canevas fait de dérision et de moquerie à l'encontre du nécromancien, semblent témoigner de la conviction, enracinée dans le monde intellectuel du XVIe siècle, que les arts hermétiques pourraient nuire aux coutumes des hommes. La première phase de la recherche consistera à trouver des textes littéraires où apparaît la figure du mage escroc, en observant les caractéristiques que ce personnage peut présenter dans différents genres littéraires. Les différentes figures charlatanesques seront ensuite analysées, et nous nous attacherons particulièrement à la description physique et psychologique des charlatans La seconde phase de cette recherche prévoit l'analyse des victimes de la tromperie magique. Il s'agit de personnages plutôt stéréotypés appartenant à des couches déterminées de la population. Donc, il semblerait qu'à la “standardisation” du masque du mage escroc corresponde une description plutôt fixe de ses clients. La troisième phase de cette recherche prévoit une comparaison entre les textes du XVIe siècle qui contiennent des figures de la sorcellerie et les œuvres de l'époque gréco-romaine dans lesquelles apparaissaient des mages et des charlatans. Le personnage du «cerretano» constitue, dans la littérature du XVIe siècle, un personnage novateur et apparaît à un siècle où la lutte contre les pratiques magiques se fait progressivement plus intense. Toutefois, à l'époque classique déjà, de nombreux auteurs décrivent des escroqueries mantiques et astrologiques, contribuant ainsi à créer le répertoire narratif conceptuel présent dans la littérature de la Renaissance. La quatrième phase de cette recherche consistera en une comparaison entre les tòpoi de la figure littéraire du mage imposteur et la littérature hermétique et juridique s'occupant de sorcellerie

  • Titre traduit

    Magicians, alchemists and charlatans in the sixteenth century literature and culture


  • Résumé

    The character of the charlatan and impostor magician constitutes in the Renaissance a tòpos who reflects the commonly granted trust to the magic and to the hermetic arts. It deals with an innovative personage, who appears in a century when the struggle against the magician practices was becoming progressively more intense. The «archetypes of the witchcraft» appear especially in the Renaissance theatrical works; nevertheless, besidesthe comedy, magicians and charlatans occur in others genres, such as the novel and the poem of chivalry. The aim of this research is the analysis of the personages who represent the magician and the charlatan, focusing on the linguistic and psychological characterisation of the «cerretano» and of his victims. Moreover, a comparison will be carried out with the magic and judicial literature of the 16th century in order to reconstruct the cultural atmosphere in which the texts were composed and diffused. The representation of the magician-charlatan was influenced by the usual interferences of political power, worried for the social dangers of a new heresy.In fact, the trials of the actors, whose pieces went beyond the canvas made by derision and mockery of the necromantic, would seem to testify the conviction ̶ so rooted among the philosophers of the 16th century ̶ whereby the hermetic arts could damage the morals. The first stage of the research will consist in finding the works in which the character of the magician swindler appears, observing the features that this character can assume in the different genres (comedy, tragedy, poem of chivalry, novels). Subsequently, the quackish personages will be analysed, payingattention to the description and tothe linguistic and topographical characterisation of the wizard and of his accomplices. The second step provides for the analysis of the charlatan’s victims. It deals with stereotypical characters, who belong to several and well determined population groups. The standardisation of the charlatan’s masque matches a pretty fixed description of his customers. The third stage consists in a comparison of the Renaissance texts with the Latin and Greek works, which host magicians and astrologers. In fact, from the Classical Age, numerous authors described witchlike frauds, contributing to the creation of a narrative and conceptual repertory, that will bealso present in the 16th century works. Finally, the tòpoi of the literary quackish magician will be compared to the hermetic and legal works on withcraft.

  • Titre traduit

    Maghi, alchimisti e ciarlatani nella letteratura e nella cultura del Cinquecento


  • Pas de résumé disponible.