Utilisation de transistors GaN pour les chargeurs de véhicule électrique

par Eléonore Taurou

Projet de thèse en Génie électrique

Sous la direction de Daniel Sadarnac et de Charif Karimi.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Electrical,Optical,Bio: PHYSICS_AND_ENGINEERING , en partenariat avec Génie électrique et électronique de Paris (laboratoire) et de CentraleSupélec (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-03-2015 .


  • Résumé

    Le but de la thèse est d'améliorer la densité de puissance au sein des chargeurs de véhicules électriques. Pour optimiser cette densité, la fréquence de découpage du chargeur peut être augmentée. Mais cette augmentation implique des pertes supplémentaires. Les composants GaN impliquent moins de pertes lors de l'augmentation de la fréquence de découpage que les composants siliciums classiques. C'est la raison pour laquelle, ils présentent un intérêt pour être implémenter au sein des chargeurs de batterie. L'étude se focalise sur le second étage du chargeur de batterie : un DC-DC isolé.

  • Titre traduit

    Use of GaN transistors in a charger of electric vehicles


  • Résumé

    The focus of my thesis is the use of GaN transistors in the battery chargers for electric vehicles . Generally speaking an improvement from a power density point of vue for a charger can be achieved via an increase in the switching frequency of its active components resulting in smaller and lighter passive components. The downside of this approach it's the increase in the switching losses. A certain optimality it's needed to satisfy this max-min problem: maximize the switching frequency while keeping at a minimum level the switching losses. The GaN transistors are a suitable answer for this max-min problem .They allows a better efficiency than the silicon based transistors at high switching frequency. My work it's centered around the second stage of the power conversion in a battery charger ,more precisely on the isolated DC/DC converter