L'évaluation des impacts sociétaux de la recherche publique agricole: quelles pratiques pour quels apprentissages?

par Ariane Gaunand

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Florence Allard-poesi.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de OMI - Organisations, Marchés, Institutions , en partenariat avec IRG - Institut de Recherche en Gestion (laboratoire) depuis le 27-11-2016 .


  • Résumé

    Il est nécessaire de mesurer l'impact des Organismes Publics de Recherche (OPR). Les impacts des recherches sont générés sur des pas de temps très longs (vingtaine d'années). Alors que la littérature prône les intérêts des méthodes qualitatives ex-post, une étude pour l'OCDE (Joly et al., 2016) montre que les méthodes de suivi-monitoring des impacts à travers la quantification de séries d'indicateurs sont majoritairement utilisées par les OPR agricoles. - Les méthodes d'évaluation d'impact qualitatives et ex-post sont-elles effectivement moins adoptées par les OPR agricoles que les méthodes quantitatives in-itinere voire ex-ante ? - Si cet écart entre les recommandations théoriques et les pratiques d'évaluation est avéré, quelle en est à la cause ? Plusieurs hypothèses sont formulées et testées: l'illégitimité à évaluer des recherches trop anciennes dont les protagonistes ne sont plus en place, la concurrence entre objectifs d'évaluation antagonistes (reddition de comptes aux bailleurs de fonds versus apprentissage interne sur les mécanismes de succès), le coût de telles évaluations qualitatives, une culture de l'impact figée... Les courants néo-institutionnalistes proposent qu'un type de méthode d'évaluation dominante se propagerait par mimétisme entre les OPR (notion de culture de l'impact). Des entretiens et focus group avec les responsables de l'évaluation d'OPR agricoles internationaux permettront de répondre à ces deux premières questions. - Ces méthodes qualitatives ex-post gagneraient pourtant à être davantage adoptées par les OPR agricoles, car elles sont susceptibles de produire des apprentissages collectifs intéressants. Un dispositif de recherche-action sera mis en place à l'INRA afin d'étudier les conditions et effets de la mise en œuvre d'une évaluation qualitative ex-post.

  • Titre traduit

    Assessing the societal impact of public agricultural research: which practices, for which learning?


  • Résumé

    Assessing the societal impact of Public Research Organization is required, but there seem to be a gap between the methods recommended by academic researchers and the practices of organizations. This PhD project will first analyze this gap in order to characterize its nature and to understand explaining reasons. The assessment practices of several international agricultural research organization will be studied. Then, an action-research project will be designed to investigate the collective learning effects of impact assessment, focusing on the case of the French National Institute for Agricultural Research (INRA).