Transition combustion-déflagration-détonation d'un explosif secondaire très fortement confiné : influence de la microstructure

par Thomas Bouchet

Projet de thèse en Energétique, thermique, combustion

Sous la direction de Ashwin Chinnayya.


  • Résumé

    L'objectif de ces travaux de thèse est la mise au point d'un modèle et d'une méthode numérique originales permettant de traiter un mélange multiphasique où les phases en présence sont toutes compressibles. Elle permettra dans notre cas de traiter le mélange constitué de particules de solide représentant l'explosif granulaire avec un mélange gazeux et par conséquent de reproduire puis enfin de prédire le comportement réactif d'un matériaux donné qui s'inscrit dans un schéma général de TCoDD (avec des phénomènes d'onde de compaction, d'écoulement plug, de déflagration, de montée en pression). Le modèle devra être adapté de manière à pouvoir prendre en compte les caractéristiques microstructurales (porosité, surface spécifique) de l'explosif qui constituent un paramètre essentiel dans les processus réactifs. Afin de pouvoir l'alimenter de manière réaliste et fidèle, on étudiera via diverses techniques (BET, porosimétrie au mercure, microscopies optiques et à balayage, microtomographie) les paramètres microstructuraux de plusieurs lots d'explosif retenus mis en forme par compression. On comparera les résultats prédictifs de la modélisation avec les observations concernant le comportement réactif après allumage thermique de ces explosifs granulaires confinés dans des tubes de déflagration.


  • Pas de résumé disponible.