La virtualisation d'objets connectés pour la composition de systèmes cyber-physiques mobiles

par Mehdi Tazi

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Fabrice Mourlin.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec LACL - Laboratoire d'Algorithmique, Complexité et Logique (laboratoire) depuis le 25-11-2016 .


  • Résumé

    Avec l'émergence du paradigme internet des objets (IoT pour Internet of Things), de plus en plus organisations voient un intérêt tant économique que technique à déployer leurs objets physiques sur le réseau. En effet, l'IoT offre de nouvelles perspectives en terme d'accessibilité et de compositionnalité qui était difficilement atteignable avant. Cette réactivité est un des moteurs de développement de systèmes cyber-physiques. Elle associe des objets physiques à des entités virtuelles grâce au principe de composition. De plus, la prise en compte de mobilité est facilité par la nature autonome de l'IoT qui représente la couche sous-jacente de cette composition. L'IoT apporte de nouveaux défis en terme de composition, parmi eux, la haute disponibilité des objets, la distribution spatiale de composition d'objets et la gestion de transaction sur une collection d'objets. Ce travail de thèse a pour but de proposer une réponse aux challenges de composition d'objets connectés sous 3 aspects : appliqué, formel et temporisé. Pour y parvenir, la notion de cloudlet est une architecture potentielle pour la virtualisation d'IoT

  • Titre traduit

    Internet of Things virtualization for mobile cyber-physical systems composition


  • Résumé

    With the emergence of Internet of Things (IoT) paradigm, organizations show an interest as well economic as technical to deploy their physical objects on the network. Indeed, The IoT offers new accessibility and compositionality perspectives which was difficult to achieve before. This responsiveness is one of the driving element of cyber-physical systems development. It associates physical objects with virtual entities using well defined composition patterns. In addition, the autonomous nature of IoT which represents the underlying layer of this composition facilitate the mobility of the "Things". Moreover, IoT brings new challenges in term of composition, such as the high availability of objects, the spatial distribution of a composition of objects and the transactions management on a collection of objects. This thesis aims to offer an answer to the previous challenges of connected objects composition under 3 aspects: applied, formal and temporized. the concept of Cloudlet is a potential architecture for virtualization of IoT