Acquisition des premiers mots chez le bilingues franco-lusophones en France.

par Daniela Ribeiro Valente

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Sophie Kern.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) depuis le 17-10-2016 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’observer le développement lexical précoce des enfants bilingues franco-lusophones en France. L’immigration portugaise en France a toujours été importante et constitue encore aujourd’hui, pour la France, l’immigration en provenance d’un même pays la plus importance. Par ailleurs, la comparaison français-portugais est particulièrement intéressante pour leurs particularités phonologiques et lexicales. La population visée est une population d’enfants bilingues français-portugais habitant en France entre 16 mois et 30 mois et nous allons constituer deux groupes: dominant en français vs dominant en portugais. Un autre groupe de 15 enfants de 16 mois sera intégré à l’étude dès la production de leurs premiers mots et filmé à leur domicile de manière longitudinale à 16, 24 et 30 mois au cours d’interactions avec leur entourage. Le développement lexical des enfants bilingues français-portugais en France sera évalué et comparé au développement des enfants monolingues français en France et monolingues portugais au Portugal. Plusieurs types de mesure seront combinés pour rendre compte de la façon la plus complète possible du développement lexical bilingue en prenant en compte aussi bien l'environnement que l'influence du système linguistique. Les questions pour lesquelles nous cherchons à apporter des réponses sont: Les enfants bilingues français-portugais présentent-ils un modèle unitaire ou différencié du langage? Comprennent-ils et/ou produisent-ils le même nombre de mots que leurs pairs monolingues? Retrouve-t-on chez les enfants bilingues la même répartition sémantique et grammaticale que les enfants monolingues?


  • Pas de résumé disponible.