Impacte des technologies numériques sur le développement professionnel des enseignants de mathématiques dans le système de l'enseignement secondaire au Niger

par Abdoul massalabi Nouhou

Projet de thèse en Sciences de l'éducation - Cergy

Sous la direction de Alain Jaillet.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED DSH - Droit et Sciences Humaines , en partenariat avec Ecole, mutations, apprentissages (laboratoire) depuis le 21-11-2016 .


  • Résumé

    Ma thèse tentera d'identifier une approche intégration efficace et efficiente des TIC dans l'enseignement des mathématiques au secondaire à travers une analyse de l'impact du logiciel dynamique de mathématiques sur le développement des compétences professionnelles des enseignants et les performances des élèves. L'intégration des TIC en éducation n'est pas seulement le fait de placer les équipements dans les établissements scolaires et moins encore l'utilisation des ordinateurs comme une feuille d'exercice électronique, ni l'utilisation des logiciels sans but précis et non plus enseigner comment utiliser les TIC. Une intégration des TIC dans l'éducation signifie une cohésion harmonieuse entre les TIC et tous les maillons intervenant dans la chaîne éducative afin de produire un enseignement et un apprentissage de meilleure qualité. Les TIC sont des outils d'enseignement qui peuvent être bien ou mal utilisé, de ce fait les enseignants devraient d'abord s'en approprier et être capable de les utiliser pour améliorer les possibilités d'apprentissage de leurs élèves en sélectionnant ou en créant des activités qui prennent d'avantage ce que les technologies numériques peuvent faire de manière efficace et effective. A ce titre, il ressort qu'une intégration efficace et efficiente des TIC en éducation se traduit par un processus de son appropriation par les utilisateurs à savoir les apprenants et les enseignants. L'enseignant en qualité d'acteur essentiel de l'intégration des outils technologiques dans l'enseignement doit, avant d'intégrer les TIC dans sa classe, pouvoir se les approprier afin de les exploiter dans sa propre pratique professionnelle. Partant de cette problématique générale, les objectifs de notre recherche sont : 1) Tracer le portrait de différents types d'usages des technologiques numériques et identifier les facteurs importants qui contribuent à l'appropriation des TIC par les enseignants de mathématiques et leurs élèves 2) Etudier les activités favorables au développement de l'apprentissage des mathématiques chez les enseignants et les élèves du secondaire grâce à l'utilisation du logiciel dynamique (GeoGebra) en situation de classe 3) Etudier les facteurs qui contribuent au développement de compétences des élèves grâce à l'utilisation du logiciel 4) Analyser le changement qu'apporte l'appropriation des technologies numériques sur les situations de l'enseignement et de l'apprentissage des mathématiques au secondaire. Comme dans cette étude nous nous intéressons aux activités d'enseignement des mathématiques avec le logiciel dynamique GeoGebra et plus précisément à la façon dont les enseignants de mathématiques du secondaire au Niger et les élèves se l'approprient et l'intègre dans les situation de classe. Le cadre théorique de notre thèse s'est construit sur les modèles de l'apprentissage en donnant un accent particulier sur le modèle socioconstructiviste, puis la didactique des mathématiques en s'appuyant sur la théorie des situations didactiques (TSD) et enfin les modèles d'usages pédagogiques de l'outil informatique dans l'apprentissage.

  • Titre traduit

    Impact of numerical technologies on the professional development of mathematics teachers in Niger secondary education system


  • Résumé

    My thesis will attempt to identify an effective and efficient integration of ICT in high school mathematics education through an analysis of the impact of dynamic mathematics software on the development of teachers' professional skills and student performance. The integration of ICT in education is not only a matter of placing equipment in schools and still less the use of computers as an electronic exercise sheet, nor the use of software with no specific purpose and no longer How to use ICT. Integration of ICT in education means a harmonious cohesion between ICTs and all the links in the educational chain in order to produce better quality teaching and learning. ICTs are teaching tools that can be used well or badly, so teachers should first take ownership of them and be able to use them to improve the learning opportunities of their students by selecting or creating Activities that take advantage of what digital technologies can do efficiently and effectively. As such, it appears that an effective and efficient integration of ICT in education results in a process of its appropriation by users, namely learners and teachers. The teacher, as an essential actor in the integration of technological tools in education, must be able to adapt ICTs in his / her classroom in order to exploit them in his or her own professional practice. On the basis of this general problem, the objectives of our research are: 1) To draw a portrait of different types of uses of digital technologies and to identify important factors contributing to the appropriation of ICT by mathematics teachers and their students 2) Study the activities conducive to the development of mathematics learning among teachers and high school students through the use of dynamic software (GeoGebra) in classroom situations 3) Study the factors contributing to the development of students' The use of the software 4) Analyze the change brought by the appropriation of digital technologies on the situations of teaching and learning of mathematics in high school. As in this study we are interested in the activities of teaching mathematics with the dynamic software GeoGebra and more precisely to how the teachers of mathematics of secondary in Niger and the students appropriate it and integrates it in the situation of clas . The theoretical framework of our thesis was built on the models of learning by giving particular emphasis to the socioconstructivist model, then the didactics of mathematics based on the theory of didactic situations (SDT) and finally the models of Pedagogical uses of the computer tool in learning.