Encomiastique, uarietas générique et philologie à la fin du XVe siècle : edition, traduction rythmée et commentaire des Épigrammes et des Silves d'Antonio Urceo Codro.

par Deborah Boijoux

Projet de thèse en Langues et littératures anciennes (latines et néo-latines)

Sous la direction de Anne Rolet.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de ALL - Arts, Lettres et Langues (Nantes) depuis le 13-09-2016 .


  • Résumé

    S’inscrivant dans une démarche philologique chère aux humanistes de la Renaissance qui s'appliquent souvent, parallèlement à la relecture des textes antiques, à leur établissement et à la pratique de l'exégèse, à s’en faire les imitateurs et les émules au sein d’une œuvre personnelle, ce travail de recherche vise, pour la première fois, à proposer l'édition critique de certaines pièces poétiques d'Antonio Urceo Codro (poète-philologue né à Rubiera en 1446 et mort à Bologne en 1500), en particulier les Épigrammes et les Silves. L’édition critique sera accompagnée d’une traduction rythmée, ainsi que d'un commentaire et d’une vaste introduction qui s'efforceront d’éclairer le(s) sens de ces poèmes en repérant leurs sources, leurs modèles et les infléchissements opérés, et surtout en les replaçant dans l’ensemble de l’œuvre de Codro et, plus généralement, dans le contexte historique et littéraire de la Bologne et de l’Italie de la fin du XVe siècle. Cette enquête permettra de dégager l’articulation des thématiques principales au sein des recueils et les tendances dominantes de la poétique de Codro.


  • Pas de résumé disponible.