L'éducation des filles dans les lettres de Madame de Maintenon

par Anne Boiron

Projet de thèse en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Nathalie Grande.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de ALL - Arts, Lettres et Langues (Nantes) depuis le 31-08-2016 .


  • Résumé

    Ces recherches doivent explorer la question de l’éducation des filles, sujet pour lequel le XVIIe siècle s’est passionné. Initiée par la Réforme et reprise par la Réforme Catholique au début du siècle, cette attention est dynamisée sous le règne de Louis XIV car l’éducation des filles touche à des enjeux moraux et sociaux de premier plan. Appelées à assurer la première éducation des enfants, les jeunes filles sont l’un des piliers de la reconquête de la population par l’Eglise et sont appelées à travailler à la stabilité politique et sociale du royaume. Saint-Cyr, l’école pour jeunes filles nobles mais pauvres créée par Mme de Maintenon et le roi, participe de ce double objectif : garantir la stabilité de la monarchie absolue et le salut des âmes du royaume. Etudier la correspondance de Mme de Maintenon a donc pour but d’interroger les liens entre éducation et morale dans ses lettres. Ces recherches s’inscriront dans l’intérêt actuel des travaux des historiens et des littéraires pour l’histoire des femmes et leur implication dans la vie intellectuelle de leur époque. Peu étudiée, l’œuvre de Mme de Maintenon offre de vastes perspectives de recherches, perspectives accrues par la récente édition scientifique de l’intégralité de sa correspondance chez Champion.


  • Pas de résumé disponible.