Les b.a.p.u. : sociologie historique d'une expérience de santé mentale en milieu étudiant.

par Edouard Portal

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Bernard Pudal.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 01-12-2004 .


  • Résumé

    Créés au milieu des années cinquante, les b.a.p.u. se définissent comme des lieux de préventions et de traitement des troubles mentaux des étudiants. l'initiative de leur création est attribuée par les historiens du mouvement étudiant à l'u.n.e.f et au mouvement mutualiste étudiant (m.n.e.f.), dont l'action en terme de prise en charge des troubles mentaux doit beaucoup aux enjeux politiques propres au mouvement étudiant et aux logiques de gestion et de développement du mouvement mutualiste. néanmoins, ces deux types d'acteurs ne sauraient à eux seuls et indépendamment de tout contexte socio-historique favorable, porter et rendre possible une telle expérience. il nous semble en effet que la création et le succès des b.a.p.u. en terme de fréquentation, de même que les formes et appropriation dont ils feront l'objet de la part des représentants étudiants, doivent beaucoup à l'histoire de la psychiatrie (institutions, pratiques et discours), ainsi qu'aux transformations spectaculaires de l'enseignement supérieur dès le début des années soixante. ses histoires en relations les unes aux autres nous semblent constituer une configuration de nature à permettre l'émergence et le succès d'une interprétation de l'échec scolaire universitaire en terme de santé mentale.


  • Pas de résumé disponible.