Les dispositifs anti-crues, facteur de la spatialisation du développement urbain et des activités humaines, dans les territoires soumis aux risques d'inondation, de Paris et Rotterdam.

par Benoît Yacine

Projet de thèse en Architecture

Sous la direction de Virginie Picon lefebvre.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec IPRAUS - Institut Parisien de Recherche Architecture Urbanistique Société (laboratoire) depuis le 02-01-2017 .


  • Résumé

    - La recherche se situe dans le contexte du développement urbain de l'après Kyôto, de la COP21, d'un monde soumis aux problématiques climatiques tels que la montée des eaux et les risques d'inondations exacerbés, de la transition énergétique. - Elle consiste à comprendre comment les dispositifs anti crues ont une capacité à créer de la spatialité dans les zones à risques, comment ils peuvent évoluer, être envisagé au delà du simple aspect fonctionnel, afin de participer à modifier les techniques et les modes de vie dans ces zones soumises aux évolutions climatiques. Evaluer la capacité des dispositifs anti crues à se concilier à la ville. - Il s'agit ici des modes de développement urbain et architecturaux au contact des zones à risques que la recherche souhaite aborder et questionner. - La question de L'adaptation de l'architecture à son contexte est posée. A travers cette recherche, nous voulons suivre la généalogie des relations qui engagent la coexistence de l'homme et la nature. - La question de la sécurité des aménagements qui doit être garantie, ne peut plus se traduire par une réponse urbaine qui oppose la nature à la ville, mais doit apporter des solutions interactives et soutenables économiquement.

  • Titre traduit

    The anti-flood devices, the spatial factor of urban development and human activities in the territories subject to the risk of flooding, Paris and Rotterdam.


  • Résumé

    - The research is in the context of urban development after Kyoto, the COP21, a world subject to climatic problems such as rising sea levels and the risk of flooding exacerbated, energy transition. - It is to understand how anti flood devices have an ability to create spatiality in areas at risk, how they can evolve, be considered beyond the mere functional, to participate in change technical and lifestyles in those areas subject to climate change. Assess the ability of anti flood devices to be reconciled to the city. - This is the urban and architectural development patterns in contact with risk areas as research wishes to address and question. - The issue of Adaptation architecture in its context is asked. Through this research, we want to follow the genealogy of relationships which involve the coexistence of man and nature. - The question of security arrangements which must be guaranteed, can not result in an urban response that opposes nature to the city, but must provide interactive and economically sustainable solutions.