Caractérisation de souches animales et humaines de Brucella pour le développement d'un outil moléculaire de diagnostic rapide et discriminant des Brucella à partir de prélèvements de lait

par Marion Holzapfel

Projet de thèse en Microbiologie

Sous la direction de Claire Ponsart.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement et Santé , en partenariat avec Zoonoses bactériennes - Unité ANSES (laboratoire) depuis le 16-11-2015 .


  • Résumé

    Brucella est l'agent pathogène responsable de la brucellose, une zoonose bactérienne de répartition mondiale. La contamination humaine se fait principalement par ingestion de lait cru et de produits dérivés issus d'animaux contaminés. Bien que l'incidence de la maladie ait fortement diminuée ces dernières années grâce à des mesures prophylactiques efficaces, il s'agit d'un enjeu majeur de santé publique et de santé animale du fait du risque de résurgence par le biais de la faune sauvage, des animaux provenant de zones non indemnes, et de l'utilisation de ces bactéries comme armes biologiques. L'identification des souches circulant est un point nécessaire à la compréhension de la transmission de la maladie entre les espèces et l'amélioration des plans de luttes. Les objectifs de ce projet de thèse sont d'abord de caractériser sur les plans génétique (approches moléculaires et séquençage haut débit) et phénotypique (typage bactériologique) un panel de souches animales et humaines de brucella circulant en France et en Chine (travail en collaboration avec un laboratoire homologue en Chine). Il s'agira également de cibler d'un modèle cellulaire permettant d'étudier la virulence de ces souches. A partir de ces données, et en collaboration avec IDVet, des cibles moléculaires seront recherchées pour le développement d'un outil de diagnostic rapide et discriminant de Brucella (méthode PCR) à partir de prélèvements de lait de différentes espèces.

  • Titre traduit

    Characterisation of animal and human Brucella strains and development of an innovative and discriminant diagnostic tool for Brucella detection from milk samples


  • Résumé

    Brucella is responsible of brucellosis, a worldwide zoonotic disease. Human primarily contaminate by ingestion of raw milk from contaminated animals. Although the incidence of the disease has greatly decreased in recent years in France thanks to effective preventive measures, it is still a big issue, due to the risk of resurgence from wildlife or animals from endemic areas, and to the utilisation of these bacteria as biological weapons. The identification of circulating strains is necessary to better understand the transmission of the bacteria, and to improve the disease control plans. We aim to characterize genetically (molecular approaches and sequencing) and phenotypically a panel of animal and human strains of brucella from France and China (collaboration with a laboratory in China). We will also target a cellular model to study the virulence of those strains. From these data, and in collaboration with IDVet, molecular target will be studied and sought in order to develop a rapid and discriminating diagnostic tool (PCR method), from milk samples.