Découverte et caractérisation de nouveaux ligands sélectifs issus de venins d'araignées pour l'étude des canaux ioniques de l'abeille domestique Apis mellifera et pour la conception d'insecticides écologiques.

par Rosanna Mary

Projet de thèse en Ingénierie Biomoléculaire

Sous la direction de Sébastien Dutertre et de Pierre Charnet.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques Balard , en partenariat avec IBMM - Institut des Biomolécules Max Mousseron (laboratoire) et de F12. Sciences Analytiques des Biomolécules & Modélisation Moléculaire (equipe de recherche) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    L'objectif global de ce projet d'intégration est de fournir les outils moléculaires pour déchiffrer finement la pharmacologie et les rôles des principaux sous-types de canaux ioniques dans la neurobiologie des abeilles, ainsi que pour identifier de nouvelles molécules insecticides qui évitent ces cibles. Ce projet sera réalisé en mettant à profit les développements les plus récents dans le domaine, comme le clonage et l'expression réussis d'une suite de canaux ioniques d'abeilles, combinée à une stratégie de criblage robotisée à haut débit et à des technologies transcriptomiques et protéomiques de pointe. Je propose ici que le venin des araignées (insectes les plus réussis sur la planète) fournira à la fois les outils moléculaires pour étudier le rôle de divers canaux ioniques dans la neurobiologie de l'abeille ainsi que de nouveaux composés de plomb pour la conception d'insecticides écologiques.

  • Titre traduit

    Discovery and characterization of new selective ligands from spider venom for studying ion channels of the honeybee Apis mellifera and for conception of ecological pesticides.


  • Résumé

    The overall aim of this integrative project is to provide the molecular tools to finely decipher the pharmacology and roles of major ion channel subtypes in the neurobiology of honeybees, as well as to identify novel insecticide molecules that avoid these targets. This project will be achieved by taking advantage of the most recent developments in the field, such as successful cloning and expression of a suite of bee ion channels, combined with high throughput robotized screening strategy and state of the art transcriptomics and proteomics technologies. I propose here that venom from spiders (most successful insect killer on the planet) will provide both the molecular tools to investigate the role of various ion channels in the honeybee's neurobiology as well as novel lead compounds for the design of eco-friendly insecticides.