Dynamique et gestion conservatoire d'une espèce annuelle fugitive très rare : Lythrum thesioides

par Antoine Gazaix

Projet de thèse en Ecologie et Biodiversité

Sous la direction de John Thompson et de Patrick Grillas.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de GAIA - Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau , en partenariat avec CEFE - Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (laboratoire) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est la conservation de Lythrum thesioides, en étudiant la population de l'étang de Campuget (Manduel, Gard). Lythrum thesioides est une espèces annuelle très rare (statut Liste rouge UICN Europe 2013 : EN) dont seules deux stations sont aujourd'hui connues dans le monde et ces deux stations sont perturbées. L'approche est centrée sur l'autoécologie de l'espèce et des expérimentations en conditions contrôlées et sur le terrain, permettant de déterminer les conditions qui lui sont le plus favorables: conditions de germination, résistance aux perturbations, niche écologique. Le projet inclut la comparaison des traits d'histoire de vie et de la niche de L. thesioides avec quatre espèces annuelles de Lythrum rencontrées dans les mares temporaires méditerranéennes (L. hyssopifolia, L. tribracteatum, L. thymifolia, L. borysthenicum) occupant des niches a priori très proches. Les résultats de ces travaux de recherche seront utilisés pour faire des recommandations de gestion du site de Campuget concernant le fonctionnement hydrologique, la gestion de la végétation compétitive et éventuellement la nécessité d'aménagements complémentaires (creusement de mares ou modification des profils des berges des mares existantes par exemple). Un travail plus global sur la conservation des espèces végétales rares dans les milieux fortement anthropisés est également envisagé, de même que la mise en place d'un partenariat pour une étude génétique visant à intégrer ces espèces méditerranéennes de Lythrum dans la phylogénie des Lythrum.

  • Titre traduit

    Dynamic and conservation management of a annual fugitive very rare specie : Lythrum thesioides


  • Résumé

    The aim of this PhD work is the conservation of Lythrum thesioides, studying the population of the Campuget pond (Manduel, Gard, France). Lythrum thesioides is a very rare annual species (European IUCN Redlist status 2013: EN) with only two locations are known at present in the world and both locations experience significant disturbances. The approach is based on the autoecology of the species and garden and field experiments in order to determine its most favorable conditions: germination requirements, resistance to disturbance, ecological niche, ... The project includes the comparison of the life-history traits and the niche of L. thesioides with four other temporary pond annual Lythrum species (L. hyssopifolia, L. tribracteatum, L. thymifolia, L. borysthenicum) occupying very close habitats a priori. The results of these experiments will be used for building recommendations for the management of Campuget wetland regarding the hydrology, the management of competitive vegetation and eventually the need for additional restoration works (e.g. creation of ponds or modification of the slopes of edges of existing ponds). A more global work on conservation of rare plant species in highly anthropised habitat is also expected, as well as establishing partnership for a genetic study in order to add the annual species of Mediterranean Lythrum to the existing phylogeny of Lythrum.