Matériaux pi-conjugués pour des applications dans le domaine de la santé

par Clément Kotras

Projet de thèse en Ingénierie Biomoléculaire

Sous la direction de Sébastien Clement et de Mathieu Surin.

Thèses en préparation à Montpellier en cotutelle avec l'Université de Mons , dans le cadre de Sciences Chimiques Balard , en partenariat avec ICGM - Institut Charles Gerhardt de Montpellier (laboratoire) et de CMOS - Chimie Moléculaire et Organisation du Solide (equipe de recherche) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    La combinaison de l'ADN et de (macro)molécules -conjugués a attiré une attention considérable durant la dernière décennie due à leurs applications potentielles par exemple dans le domaine des biocapteurs, de l'imagerie biomédicale et de la thérapie. Malgré des développements importants, les études examinant en détails les interactions intermoléculaires lors des processus d'auto-assemblage des (macro)molécules -conjuguées et des acides nucléiques restent relativement limitées. Pourtant, identifier et comprendre les mécanismes d'interactions contrôlant l'auto-assemblage des complexes (macro)molécules -conjuguées/ADN ainsi que l'obtention d'informations structurales sur les complexes formés sont d'une importance cruciale pour établir les relations clés structure-propriétés. Cette thèse a pour objectif une meilleure compréhension de ces relations, ce qui permettra une conception adaptée des structures supramoléculaires ADN-(macro)molécules -conjuguées pour des applications biomédicales spécifiques. Il vise à identifier les paramètres dirigeant l'auto-assemblage des complexes (macro)molécules -conjuguées /ADN ainsi que la relation entre leurs structures en solution à l'état colloïdal et leurs propriétés optiques.

  • Titre traduit

    Pi-conjugated materials for health applications


  • Résumé

    Combining DNA with -conjugated (macro)molecules has attracted considerable attention during the past decade due to their potential applications in the field of biosensing, bioimaging and therapy. Despite important developments, studies examining in details the intermolecular interactions during the self-assembly process of -conjugated (macro)molecules and nucleic acids are scarce. However, identifying and understanding the interaction mechanisms ruling the self-assembly of -conjugated (macro)molecules DNA complexes as well as obtaining structural informations concerning the formed complexes are crucial for establishing the key relationships between structure and properties. This PhD project aims at better understanding these relationships, which will allow an adapted design of -conjugated (macro)molecules/DNA complexes for specific biomedical applications. In particular, the objective is to determine the parameters ruling the self-assembly of -conjugated (macro)molecules/DNA complexes as well as the relationships between their colloidal structure in solution and their optical properties.