Modélisation des inégalités de revenus en ville pour l'évaluation de politiques climatiques

par Basile Pfeiffer

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Franck Lecocq et de Vincent Viguie.


  • Résumé

    Mettre en œuvre des stratégies de transition post-carbone pour les villes passe par une action sur la forme urbaine. Mais la création potentielle d'inégalités est un obstacle majeur dans la définition et la mise en place des politiques visant à agir dessus, car leurs effets peuvent impacter de manière très différente les habitants selon leurs revenus. Cette thèse vise à évaluer les effets distributifs de politiques climatiques à l'échelle urbaine, en prenant comme cas d'étude l'agglomération parisienne. Pour ce faire, la thèse commencera par un travail de modélisation, en s'appuyant sur les formalismes de l'économie urbaine, des choix de localisation et de transport des différentes classes de ménages, en prolongeant la démarche utilisée pour le modèle NEDUM-2D. Le modèle développé permettra d'examiner les effets distributifs de politiques de long terme à l'échelle de l'agglomération, et d'analyser les combinaisons d'instruments permettant d'articuler objectifs sociaux et objectifs environnementaux.

  • Titre traduit

    Inequalities in Urban Models, Application to Climate Policy Evaluation


  • Résumé

    Urban form plays an important role in post-carbon transition strategies for cities. But acting on urban spatial organization is complex and policies can affect households very differently, depending on their income. Thus, this work aims at evaluating the expected effects of climate policies at the urban scale, with a specific focus on spatial inequalities.