Transition Énergétique en Pays de la Loire : une approche technico-économique de la gestion de la demande et de l'intermittence de l'électricité à l'échelle d'un micro-grid.

par Racine Diatta

Projet de thèse en Sciences Economiques

Sous la direction de Muriel Travers, Rodica Loisel et de Lionel Richefort.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de EDGE - Ecole Doctorale de Sciences Economiques et Sciences de Gestion (Nantes) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche se propose de mener une étude sur les réseaux électriques intelligents (Smart Grid) et la transition énergétique à travers un modèle technico-économique. Il met en avant des scénarios capables de simuler le marché de l’électricité à l’échelle régionale. En effet, il évalue la gestion intelligente de la demande d’énergie au niveau des consommateurs finaux (secteur résidentiel, tertiaire, l’industrie, transport …) d’un micro Grid à l’échelle d’une zone insulaire. Le territoire d’expérimentation sera l’Ile d’Yeu. A terme, cette étude aura plusieurs impacts. D’abord, il fournira un apport de recherche scientifique en phase de soutenir le plan régional de l’Ile d’Yeu à horizon 2030 dans un contexte de transition énergétique. Cette thèse contribuera aussi à développer des modèles dynamiques d’optimisation sous contrainte en vue de servir comme outils d’aide à la décision. Et ces derniers seront capables d’intégrer des indicateurs de performance spécifiques et soutenables en support aux autres territoires. Les instruments méthodologiques qui seront mobilisés à cet effet sont au nombre de trois. Il s’agira, dans une logique de cohérence, de faire appel aux outils de la théorie des jeux, de la théorie des réseaux sociaux et de la micro-économétrie. Le calibrage des modèles aura une base empirique solide issue des enquêtes de terrain sur les postes de consommation et les scénarios de simulation seront programmés à l’aide du logiciel GAMS (General Algebraic Modeling System).


  • Pas de résumé disponible.