Association entre l'exposition au plomb et aux solvants et les maladies neurodégénératives à partir des données du Système National des Données de Santé (SNDS)

par Tim Vlaar

Projet de thèse en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Alexis Elbaz et de Frédéric Moisan.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Santé Publique , en partenariat avec Centre de recherche en Epidemiologie et Santé des Populations (laboratoire) , Vieillissement (Epidémiologie du vieillissement et des maladies liées à l'âge) (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Les maladies neurodégénératives (MND ; maladie de Parkinson, sclérose latérale amyotrophique, démences) représentent une cause majeure de dépendance et de mortalité chez les personnes âgées. Compte tenu du vieillissement de la population et de l'absence de traitements curatifs, le poids des MND augmentera inévitablement dans les années à venir. La prévention primaire de ces pathologies passe par l'identification de facteurs de risque modifiables. Au plan étiologique, il s'agit de maladies multifactorielles pour lesquelles le rôle de l'environnement est évoqué et, parmi les facteurs environnementaux une attention particulière porte sur les expositions professionnelles. Au-delà du rôle des pesticides qui a fait l'objet de nombreux travaux, le rôle d'autres expositions professionnelles est suspecté, notamment les solvants et le plomb. Quant à la sclérose latérale amyotrophique, un risque plus élevé a été rapporté de manière répétée aux USA chez les militaires, en particulier ceux ayant servi pendant la guerre du Golfe mais pas seulement ; plus récemment, cette association a été confirmée au Danemark. L'origine de cette association est inconnue, mais des facteurs tels que l'exposition au plomb ou aux solvants sont régulièrement évoqués. Les objectifs de ce travail de thèse sont d'étudier à l'échelle de l'ensemble du territoire français : - L'association entre deux expositions industrielles (solvants, plomb) et les MND (études écologiques). - De comparer la fréquence des MND parmi les militaires à celle du reste de la population. Ces travaux seront réalisés à partir des bases de données de l'assurance maladie (Système national d'information inter-régimes de l'Assurance maladie, Sniiram), grâce à des algorithmes développés pour identifier les patients atteints de ces maladies. Il est possible à travers ces données d'étudier la distribution spatiale de ces pathologies et donc d'étudier leur relation écologique avec des expositions définies au niveau géographique. Il est également possible d'étudier la fréquence de ces maladies au sein de régimes d'assurance maladie spécifiques, comme celui des militaires. La très grande taille des échantillons sur lesquels reposent ces analyses représente un avantage majeur de cette approche, en particulier pour des maladies dont l'incidence est faible. Des facteurs de confusion seront pris en compte dans l'analyse (indice de défavorisation, densité de neurologues, tabagisme) de manière écologique ou semi-écologique en fonction des analyses. Les résultats de ces travaux pourraient contribuer à identifier des groupes professionnels à risque plus élevé de MND qui pourraient faire l'objet de mesures de prévention et à améliorer la compréhension de l'étiologie de ces pathologies.

  • Titre traduit

    Association of exposure to lead and solvents with neurodegenerative diseases using health insurance databases (Système National des Données de Santé, SNDS)


  • Résumé

    Neurodegenerative diseases (ND; Parkinson's disease, amyotrophic lateral sclerosis, dementia) are a major cause of disability and mortality in the elderly. Given the ageing of the population and the absence of curative treatments, the burden of ND will inevitably increase in the years to come. Primary prevention of these diseases depends on the identification of modifiable risk factors. Their etiology is multifactorial and includes environmental factors; among environmental factors, occupational exposures have attracted much interest. Beyond the role of pesticides which has been the subject of numerous studies, the role of other occupational exposures is suspected, including solvents and lead. Regarding amyotrophic lateral sclerosis, a higher risk has been reported repeatedly in the USA in the military, especially those who served in the Gulf War but not only; more recently, this association was confirmed in Denmark. The origin of this association is unknown, but factors such as exposure to lead or solvents are regularly mentioned. The objectives of this thesis are to study at the French nationwide level: - The association between occupational exposures (solvents, lead) and ND (ecological studies). - To compare the incidence of ND among military to incidence in the rest of the population. This will be carried out using health insurance databases (Système national d'information inter-régimes de l'Assurance maladie, Sniiram), using algorithms that have been developed to identify patients with these diseases. It is possible through these data to study the spatial distribution of ND and to study their ecological relationship with exposures defined geographically. It is also possible to study the incidence of disease in specific health plans, such as the military. The very large sample sizes are a major advantage of this approach, especially for diseases whose incidence is low. Condounders will be taken into account in the analysis (deprivation index, neurologists density, smoking) using an ecological or semi-ecological approach. The results of this work could help identify occupations at higher risk of ND that could be the subject of preventive measures and improve the understanding of the aetiology of these diseases.