Nano-composants à base de films minces organiques électrogreffés : Fabrication, caractérisation, étude du transport électronique et intégration.

par Florian Lebon

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Bruno Jousselme.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences Chimiques : Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes , en partenariat avec NIMBE - Nanosciences et Innovation pour les Matériaux la Biomédecine et l'Énergie (laboratoire) , Laboratoire Innovation en Chimie de Surface Et Nanosciences (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Les mémoires non-volatiles de type flash présentes dans tous les dispositifs électroniques mobiles nécessitant une sauvegarde de données sont basées sur des transistors à grille flottante. Le développement de nouvelles applications, notamment dans le domaine de l'électronique flexible ou à très faible consommation d'énergie, suppose l'émergence de technologies alternatives au silicium, l'augmentation des performances et la poursuite de la miniaturisation. Dans ce contexte, le travail de thèse proposé concerne l'étude de mémoires résistives organiques non-volatiles. Il s'agit de concevoir et d'étudier des jonctions de type métal/molécules/métal à changement de conductivité pour lesquelles la partie moléculaire sera constituée d'un film organique ultra-mince (4-20 nm) électro-greffé. Les composés organiques seront synthétisés et greffés au laboratoire. Les mécanismes de conduction électronique et de commutation seront étudiés et les performances comparées à l'état de l'art des mémoires non-volatiles.

  • Titre traduit

    Nano-components based on electrografted organic thin films: Fabrication, characterization, study of electronic transport properties and integration.


  • Résumé

    Flash type non-volatile memories that are in every mobile electronic devices which need to save datas are based on floating gate transistors. The development of new applications, especially in flexible or very low consumption energy electronics, implies the emergence of techonlogy without silicium, the uprgade of the performance and the pursuit of miniaturisation. In this context, the proposed thesis work concerns the study of organice non-volatile resistive memories. The aim is to design and study metal/molecule/metal type junctions which changes conductivity for which the molecular part is formed by an ultra-thin (4-20nm) organic electrografted film. The organic compouns will be synthesized and grafted at the laboratory. The electronic conduction and commutation mecanism will be studied and the performances will be compared to the state of the art non-volatile memories.