Diasporas Tukano. Migrations, transformations sociales et création des communautés chez les Tukano orientaux de San José de Guaviare

par Alvaro Andres Santoyo (Santoyo Duarte)

Projet de thèse en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Anath Ariel de Vidas.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 01-11-2004 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les processus de recomposition ethnique des communautés Tukano oriental qui habitent la zone périurbaine de San José de Guaviare, ville située dans l’Amazonie Colombienne. J’aborde ces processus de recomposition ethnique et de création de communautés à partir de discussions autour de l’appartenance (belonging), entendue cette dernière comme un fait processuel et relationnel. Dans le cas sous analyse, l’appartenance se joue dans la négociation entre les différentes factions des communautés d’une part et d’autre part, entre les habitants de celles-ci et la société qui les entoure. Cette dernière s’exprime dans le quotidien d’une ville qui est éminemment métisse et à travers les politiques multiculturelles mises en place par l’Etat colombien. D’un point de vu plus concret, je fait la description de ces négociations à partir de l’analyse de trois grands domaines sociaux : 1. les rapports à l’espace, 2. Le réaménagement de relations sociales et des rapports de genre, et 3. le champ du politique. Cette thèse est dans l’étape de rédaction de ma thèse et l’on prévoit de la présenter à l’EHESS en 2016.


  • Pas de résumé disponible.