Diversité chimique et étude des potentialités antivirales d'Euphorbiacées tropicales

par Simon Remy

Projet de thèse en Chimie des substances naturelles

Sous la direction de Marc Litaudon et de David Touboul.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Innovation thérapeutique : du fondamental à l'appliqué , en partenariat avec Cnrs UPR 2301 - Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN) (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    L'émergence de virus dans les régions tropicales est devenue un problème majeur de santé publique. Parmi ces virus, le chikungunya (CHIKV) la dengue (DENV) et le Zika (ZIKV) sont transmis par différentes espèces de moustiques causant de graves épidémies associées à une morbidité sévère. A l'heure actuelle, aucun traitement antiviral contre ces infections n'est disponible. Ce projet a pour but la découverte de nouveaux composés ayant une activité antivirale sélective contre CHIKV, DENV et ZIKV par l'exploration de la biodiversité guyanaise et néo-calédonienne. Il s'articulera autour de deux axes principaux. Le premier, qui s'appuie sur les résultats préliminaires obtenus sur le CHIKV, verra la caractérisation complète des métabolites secondaires de 2 euphorbiacées guyanaises sélectionnées pour leur fort potentiel antiviral, Sandwithia guyanensis et Sagotia racemosa, et leur étude biologique approfondie sur le virus du chikungunya (programme en collaboration avec le Rega Institute, Leuven). Le second axe se propose de découvrir, à partir des plantes calédoniennes, des inhibiteurs doubles des ARN polymérases ARN-dépendantes (RdRp) de DENV-2 et du ZIKV, deux membres du genre Flavivirus (Flaviviridae) extrêmement proches en termes de structure et de fonction. À l'interface entre la chimie et la biologie, ce projet contribuera à la mise au point d'un test d'inhibition de l'activité RdRp de la protéine NS5 du ZIKV, verra le développement de nouvelles méthodes d'analyse (LC/MS2 et réseaux moléculaires) et l'emploi de méthodes d'extraction et de purification « vertes » (SFE-CO2 et SFC-CO2).

  • Titre traduit

    Chemical diversity and antiviral potential of tropical Euphorbiaceae


  • Résumé

    Emerging viruses in tropical areas have become a major issue with regards to public health. Among these viruses, dengue (DENV), chikungunya (CHIKV) and Zika (ZIKV) viruses are emerging arthropod-virus that are associated with severe morbidity and cause massive epidemics. To date, no antiviral treatment is available for such viral infections. This project mainly aims at discovering new natural inhibitors of CHIKV, DENV and ZIKV through the exploration of native resources from French Guyanese and New Caledonian biodiversity. It will be based on two main lines. The first line will focus on characterizing new CHIKV inhibitors from two guyanese species Sandwithia guyanensis and Sagotia racemosa (Euphorbiaceae), which have showed promising preliminary results. Based on structure and function similarities between NS5-proteins of ZIKV and DENV, the second line will consist in identifying natural dual inhibitors of RdRp of both viruses, from the Neo-Caledonian species. Interfacing biology and chemistry, the project will contribute to develop a new ZIKV enzymatic assay using the RdRp domain of ZIKV-NS5 protein. This project will also develop the use of powerful methodology for metabolomics studies (LC/MS2 and molecular networking) and green extraction and purification technologies.