VACHERS, DIABLES ET NAHUALES
La mémoire rituelle et le concept de personne chez les peuples noirs de la Costa Chica de Guerrero et de Oaxaca

par Natalia Gabayet

Projet de thèse en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Carlo Severi.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 01-11-2004 .


  • Résumé

    Dans la côte du Pacifique mexicain, chez les peuples afro-mexicains, danseurs du Jour des Morts représentent des personnages prototypiques analogues aux nahuales étant donné qu'ils ont en commun une série de caractéristiques, comme leur formation en armées, c'est-à-dire en collectifs dirigés par des chefs, la hiérarchie par âges dans les formations et groupements, la gestualité qui exprime l'incorporation des autres, ainsi que la construction de leurs dirigeants rituels et surtout la répétition des formes élémentaires de relations dans les groupes. C'est ainsi que cette représentation établit une correspondance entre les différentes catégories d'êtres (diables et nahuales) en une conjonction symbolique de la pensée chez les Noirs de la Costa Chica.

  • Titre traduit

    VACHERS, DIABLES AND NAHUALES The ritual memory and the concept of person among the Pueblos Negros of Costa Chica de Guerrero and Oaxaca


  • Résumé

    In the Mexican Pacific coast, among the Afro-Mexican peoples, the Day of the Dead dancers represent prototypical protagonists similar to the Nahuales since they share a common set of characteristics, such as their formation in armies, that is, to say in collectives directed by leaders, the hierarchy by ages in the formations and groupings, the gestuality which expresses the incorporation of the others, as well as the construction of their ritual leaders and especially the repetition of the elementary forms of relations in the groups. Thus this representation establishes a correspondence between the different categories of beings (devils and nahuales) in a symbolic conjunction of thought among the blacks of the Costa Chica.