Fouille et Analyse de trajectoires enrichies – application aux trajectoires des visiteurs d'un musée

par Alexandros Kontarinis

Projet de thèse en STIC - Cergy

Sous la direction de Dimitrios Kotzinos et de Karine Zeitouni.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED SI - Sciences et Ingénierie , en partenariat avec Equipes Traitement de l'Information et Systèmes (laboratoire) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    L'analyse du déplacement des utilisateurs en milieu fermé (indoor) introduit de nouveaux défis par rapport à la problématique de recherche dans ce domaine. Ces défis viennent en partie des modèles spatiaux contraints spécifiques à l'indoor, mais surtout de la richesse d'informations fournies par les dispositifs associés à ces déplacements. Par exemple, les musées offrent au public des équipements d'aide à la visite (audioguides, applications mobiles) et sont intéressés à exploiter les données d'utilisation recueillies pour mieux connaitre leurs visiteurs et comprendre leur comportement. Ces dispositifs captent non seulement la localisation en temps réel des visiteurs, ce qui permet de reconstituer les trajectoires de visite, mais aussi des informations sur les activités pendant le déplacement, par exemple la consultation des contenus multimédia décrivant les œuvres.

  • Titre traduit

    Mining and Analysis of enriched trajectories – Application to the trajectories of the visitors of a museum


  • Résumé

    Movement of users in indoor settings introduces new challenges, which are not addressed by the existing research in the area. The challenges stem from the fact that we have the ability to capture and analyze massive users' trajectories that take place indoors, but also to provide and link them with enriched information due to the advanced technological devices that can provide additional data on user's activities. We have also the ability to process now massive datasets of user paths (trajectories) of their visits. One application domain is museums, as visitors are offered aid through devices (e.g. audio guides, mobile applications) and the data collected can be used to allow museums to learn more about their visitors and their visiting trajectories and behavior patterns.