Complexes moléculaires pour la photosynthèse artificielle

par Youngju Ro

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Ally Aukauloo.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences chimiques : molécules, matériaux, instrumentation et biosystèmes (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) .


  • Résumé

    Le développement de sources d'énergie renouvelables telles que les combustibles solaires est une question cruciale dans le contexte actuel du réchauffement de la planète. L'eau est une source abondante, respectueuse de l'environnement, bon marché et abondante en électrons et en protons nécessaires à la production de combustible. Par conséquent, l'oxydation de l'eau activée par la lumière est une étape clé de la photosynthèse artificielle et le développement de catalyseurs efficaces, robustes et durables constitue un objectif important pour les chimistes. Dans la première partie de cette étude, nous nous concentrons sur le développement de tels catalyseurs basés sur des complexes métalliques à base de métaux de la première série des éléments de transition tel que le cuivre pour cette étude. L'électrocatalyse et la photocatalyse par oxydation de l'eau ont été étudiées. La deuxième partie du travail concerne la formation de paires d'ions entre les espèces à double charge opposée du catalyseur complexe et de l'accepteur d'électrons et du photosensibilisant et du catalyseur complexe. Cette étude devrait apporter des preuves solides de l'influence de chaque composant du photosystème par l'association et la dissociation de paires d'ions. Dans la troisième partie, nous étudions un système synthétique sensibilisant-catalyseur capable de photoactiver une molécule d'eau liée à l'unité catalytique par le biais d'une oxydation à deux électrons et à deux protons, réalisant toute la caractérisation photophysique de la dyade. Par conséquent, l'étude des complexes moléculaires pour la photosynthèse artificielle fournit diverses orientations pour développer le rendement d'utilisation de l'énergie solaire.

  • Titre traduit

    Molecular complexes for artificial photosynthesis


  • Résumé

    Development of renewable energy sources like solar fuels is a crucial issue in the actual context of global warming. Water is an environmentally friendly, cheap and abundant source of the electrons and protons needed for fuel production. Therefore, light-activated water oxidation is a key step in artificial photosynthesis and the development of efficient, robust and sustainable catalysts is an important goal for chemists. In the first part of this study, we focus on the development of such catalysts based on earth abundant copper complexes. The water oxidation electrocatalysis and photocatalysis were investigated. The second part of the work concerns the ion pair formation between the oppositely double charged species of complex catalyst and electron acceptor and Photosensitizer and complex catalyst are investigated. This study should bring solid evidence on the influence of each component in photosystem through the ion pair association and dissociation. In the third part, we study a synthetic sensitizer-catalyst system that can photoactivate a water molecule bound to the catalytic unit through a two-electron, two-proton abstraction, performed all the photophysical characterization of the dyad. Therefore, studying molecular complexes for artificial photosynthesis provides diverse direction to develop the utilization efficiency of solar energy.