Développement du modèle ORCHIDEE pour les tourbières et le carbone du sol

par Chunjing Qiu

Projet de thèse en Météorologie, océanographie, physique de l'environnement

Sous la direction de Philippe Ciais.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale des sciences de l'environnement d'Île-de-France (Paris) , en partenariat avec LSCE - Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (laboratoire) , SATINV (equipe de recherche) et de université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Peatlands accounts for about 1/3 of global carbon stock. With the climate of northern areas becoming warmer and drier, peatlands can transfer from net carbon sink to carbon source, which could contribute to increasing atmospheric CO2 and enhance climatic changes. By using ORCHIDEE, we try to simulate carbon and hydrological cycles of peatlands, to detect patterns and mechanisms of peatlands' response to climate change.

  • Titre traduit

    Improving the ORCHIDEE model for peatlands and soil carbon


  • Résumé

    Tourbières représente environ 1/3 du stock mondial de carbone. Avec le climat des régions nordiques devenir plus chaud et sec, les zones humides peuvent transférer de puits net de carbone à la source de carbone, ce qui pourrait contribuer à l'augmentation du CO2 atmosphérique et d'améliorer les changements climatiques. En utilisant ORCHIDEE, nous essayons de simuler le carbone et les cycles hydrologiques des zones humides, pour détecter les modèles et les mécanismes de la réponse des zones humides aux changements climatiques.