Détection et localisation des défauts dans les sources d' énergie renouvelable

par Nikolaos Sapountzoglou

Projet de thèse en Genie electrique

Sous la direction de Bertrand Raison.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Electronique, Electrotechnique, Automatique, Traitement du Signal (EEATS) , en partenariat avec Laboratoire de génie électrique (Grenoble) (laboratoire) et de Systèmes et Réseaux électriques (equipe de recherche) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Le projet a pour but de proposer la détection de défauts et des méthodes d'isolement pour GED (surtout des installations éoliennes et des usines solaires) connecté aux réseaux (par AC ou des liaisons DC). Comme ces sources seront de plus en plus impliquées dans l'équilibre de puissance des réseaux, il sera obligatoire de détecter dès que possible n'importe quel défaut qui pourrait arriver à l'intérieur de ces installations. Les méthodes considérées (ou la détection et localisation de défaut) seront développées et testées pour assurer la perte minimale de puissance en cas d'un défaut et aussi maintenir un niveau donné de services système. Les questions de stabilité du réseau seront aussi examinées pendant ce travail pour déterminer la taille de la zone à isoler, placer les capteurs et aussi étudier l'impact de détection de défaut et la durée du processus d'isolement sur la stabilité du réseau.

  • Titre traduit

    Fault detection and isolation for RES (Renewable Sources)


  • Résumé

    The project aims to propose fault detection and isolation methods for RES (mostly wind plants and solar plants) connected to grids (through AC or DC links). As these sources will be more and more involved in the grid power balance, it will be mandatory to detect as soon as possible any fault that could occur inside these plants. Dedicated methods (or fault detection and isolation) will be developed and tested in order to ensure the minimal loss of power in case of a fault and also to maintain a given level of ancillary services. Grid stability concerns will also be investigated during this work in order to size of the zone to isolate, to locate the sensors and also to study the impact of fault detection and isolation process duration on the grid stability. Fault detection and isolation methods could be based on model approach and/or signal approach. The recourse to various methods will be linked to the types and locations of sensors inside the power plant and the grid and also the criticality of the zone under fault. One other concern will be the type of link (AC or DC) which could damp some signature related to a given fault. The four stages of the project are described below: • Literature review on fault detection and isolation in power systems. • Proposing an extended modelling approach for RES dedicated to fault detection and isolation. • Developing fault detection and fault isolation methods. • Testing these methods through simulations (off-line and on-line). The project aims to: • Elaborate fault detection and isolation algorithms for the various modes of connection of power plants. • Ensure high level of availability of renewable power plants, to reduce the impact of the outages