Conditions limites synthétiques sur la simulation de turbulence compressible de mur

par Ye Hong

Projet de thèse en Mécanique des fluides

Sous la direction de Bérengère Podvin et de Christian Tenaud.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences Mécaniques et Energétiques, Matériaux et Géosciences (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec LIMSI - Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (laboratoire) , Aérodynamique Instationnaire : Turbulence & Contrôle (AERO) (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est d'étendre cette méthodologie aux écoulements compressibles. Cela n'est pas de tâche aisée, parce que la nature des équations et le traitement des conditions limites sont différentes pour les formulations incompressibles et compressibles. Dans les écoulements incompressibles, les équations sont elliptiques et dépendre fortement de la nature des conditions limites. Alors que dans les formulations compressibles (par exemple, la réflexion des ondes est autorisée. L'objectif de la thèse sera d'adapter les conditions aux limites synthétiques dérivées des écoulements incompressibles aux écoulements compressible. La condition sera également basée sur le cadre POD, mais l'évaluation des amplitudes sera réalisée de façon cohérente avec la nature des conditions limites. Les tests de la condition limites seront effectuées pour un écoulement turbulent de canal compressible.

  • Titre traduit

    Synthetic boundary conditions for the simulation of compressible wall turbulence


  • Résumé

    The aim of the thesis is to extend this methodology to compressible flows. This is not a straightforward task, since the nature of the equations and the treatment of the boundary conditions is different for the incompressible and the compressible formulations. In incompressible flows, the equations are elliptic and strongly depend on the nature of the boundary conditions, whereas in the compressible formulations, the equations are hyperbolic and the treatment of the boundary conditions is split into different contributions (for instance wave reflection is allowed). The goal of the thesis will be to adapt the synthetic boundary conditions derived for incompressible flows to the compressible case. The condition will also be based on the POD framework, but evaluation of the amplitudes will be performed in manner that is consistent with the nature of the boundary conditions. Tests of the boundary condition will be carried out for a turbulent compressible channel flow.