Concevoir et construire la compétitivité en Afrique de l'Ouest : enquête sur des interventions d'aide au développement

par Felix Boileve

Projet de thèse en Sciences, Technologies, Sociétés

Sous la direction de Vololona Rabeharisoa.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de EOS - Économie, Organisations, Société , en partenariat avec Centre Sociologie de l'Innovation (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    La "compétitivité" est présentée par les bailleurs de fonds et les organisations internationales comme la voie principale par laquelle les pays bénéficiaires de l'aide pourront atteindre le "développement". La thèse se propose de comprendre, comment, en pratique, la Banque mondiale, institution majeure du monde de l'aide au développement, développe des savoirs sur ce qu'est la "compétitivité" et met en œuvre des actions visant à l'"améliorer". Pour cela, nous suivons, comme acteur ou comme observateur, des interventions de la Banque mondiale, au Mali et en Côte d'Ivoire : des projets au sens classique du terme, mais aussi et surtout des études et "assistances techniques". Par cette approche, nous nous attacherons à saisir ce que signifie pour l'institution de Bretton Woods de se considérer comme une "Banque du savoir". Enfin, on s'efforcera de penser et théoriser la politique à l'œuvre dans de telles interventions dites "internationales", rendues possibles par la fabrication de savoirs spécifiques - relatifs à la compétitivité - et la constitution de communautés d'experts internationaux qu'il s'agira de décrire.

  • Titre traduit

    Design and making of competitiveness in West Africa : following some development aid interventions


  • Résumé

    International organizations and aid funding partners often see "competitiveness" as the best path to take to achieve "development" in poor countries. The PhD research offers to follow how, in practice, the World Bank, one of the major organizations of the development aid world, develops "knowledge" on "competitiveness" and the way to "improve" it. To this end, we follow some World Bank interventions, in Mali and in Cote d'Ivoire, as an actor or as an observer : lending projects, but also and mainly studies and "technical assistances". With this approach, we aim at grasping what seeing itself as a "Knowledge Bank" means for the Bretton Woods institution. Therefore, we will try to think and theorize the politics at stake in such "international" interventions, made possible by the making of specific knowledge - on competitiveness - and the formation of international experts communities that we will describe.