Mise au point d’un milieu entièrement synthétique à base de facteurs de croissance et de cytokines pour cultiver les embryons bovins

par Diego moreno garcia

Thèse de doctorat en Biologie, Médecine, Santé

Sous la direction de Daniel Tainturier.

Thèses en préparation à Nantes, Ecole nationale vétérinaire , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers depuis le 02-03-2011 .


  • Résumé

    A partir de 7000 ovaires récoltés aux abattoirs, au cours de 100 séances, 21042 ovocytes ont été récoltés produisant après fécondation 6422 blastocystes, afin de mettre au point un milieu de culture d’embryons entièrement synthétique. Le sérum de veau foetal (SVF) et l’albumine sérique bovine (BSA) ont été remplacés par une association de facteurs de croissance (IGF-I, IGFII, bFGF, TGF-β1 et PDGF-BB) et cytokines (GMCSF et LIF) additionnée successivement de différentes molécules : ITS (insuline, transferrine, sélénium), PVP (polyvinylpyrrolidone), tween80, albumine recombinante et acide hyaluronique. Finalement l’association suivante donne les mêmes résultats que le milieu témoin par rapport au nombre de cellules du bouton embryonnaire et du trophoblaste et le taux de survie après décongélation, avec une amélioration du taux de blastocystes au 7ème et 8ème jour après fécondation ; FC et CYK : IGF-I, IGF-II, bFGF, GM-CSF, PDGF-BB, LIF, 50 ng/ml et TGF-β1, 100 ng/ml, additionné de 0.15% d’albumine recombinante et 0.5mg/ml d’acide hyaluronique. Les embryons obtenus ont permis d’obtenir 4 gestations sur 7 embryons transférés en frais et 1 gestation sur 3 après congélation

  • Titre traduit

    Development of a fully synthetic medium containing growth factors and cytokines for the culture of bovine embryos


  • Résumé

    From 7,000 ovaries harvested from abattoirs, over 100 different sessions, 21,042 oocytes were collected producing 6,422 blastocysts after fertilisation, in order to develop an entirely synthetic embryos culture medium. Fetal calf serum (FCS) and bovine serum albumin (BSA) were replaced by a combination of growth factors (IGF-I, IGF-II, bFGF, TGF-β1, and PDGF-BB) and cytokines (GM-CSF and LIF) combined with a succession of different various molecules: ITS (insulin, transferrin, selenium), PVP (polyvinylpyrrolidone), tween80, recombinant albumin and hyaluronic acid. Finally, the following association gave the same results as the control medium for the number of cells in the embryonic bud and the trophoblast and the post-thaw survival rate, with an improved blastocyst rate at the 7th and 8th day after fertilisation; GF and CYT: IGF-I, IGF-II, bFGF, GM-CSF, PDGF-BB, LIF, 50 ng/ml, and TGF-b1, 100 ng/ml, with 0.15% recombinant albumin and 0.5 mg/ml hyaluronic acid. The embryos obtained resulted in 4 gestations out of 7 embryos transferred fresh and 1 gestation after 3 embryos transferred after freezing and thawing.