Intégration Européenne, Politique économique et cycles financiers

par Dalia Ibrahim

Projet de thèse en Economie

Sous la direction de Jean-Pierre Allegret.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX - UMR 7235, Laboratoire, Laboratoire, Laboratoire, Laboratoire (laboratoire) depuis le 14-09-2016 .


  • Résumé

    La crise des dettes souveraines en zone euro a révélé le caractère incomplet de la construction européenne lié au fait que la convergence nominale ne s’est pas accompagnée d’une convergence réelle des économies. Ce projet analyse la présence d’une hétérogénéité entre les pays de l’Union européenne en accordant une attention particulière à la question des cycles financiers. Trois principaux points sont développés. Le premier est consacré à l’identification des hétérogénéités au sein de la zone euro. L’attention est portée sur la divergence, non seulement des cycles économiques, mais aussi des cycles financiers. Le deuxième point étudié dans cette recherche porte sur les limites d’une politique monétaire unique dans une zone marquée par une hétérogénéité importante des pays. Cette question est étudiée à partir d’une estimation du degré de « stress » de la politique monétaire. Le troisième point analyse l’efficacité du mécanisme d’alerte précoce élaboré par la Commission européenne en 2011. On cherche à évaluer dans quelle mesure les indicateurs inclus dans ce mécanisme permettent effectivement d’identifier la présence de déséquilibres au sein de la zone euro.


  • Pas de résumé disponible.