Étude des veines des membres thoracique et pelvien du Cheval : distribution valvulaire et réactivité veineuse

par Khaled Harfoush

Thèse de doctorat en Biologie, Médecine, Santé

Sous la direction de Mohamed Yassine Mallem.

Thèses en préparation à Nantes, Ecole nationale vétérinaire , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers depuis le 20-10-2011 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse a pour but d’étudier dans un premier temps le système valvulaire des veines des membres thoracique et pelvien du Cheval. Nos résultats ont montré que la densité valvulaire diffère d’un membre à l’autre et également en fonction du diamètre, de la profondeur et de l’épaisseur de la paroi des veines. Nous avons observé également une densité valvulaire et un nombre de valvules plus faibles dans les veines coronales des membres thoraciques par rapport à ceux du membre pelvien ce qui pourrait expliquer pourquoi ces membres sont plus exposés à la fourbure équine. Dans un deuxième temps, la relation entre la différence de densité valvulaire observée dans les veines coronales et la différence de réactivité vasculaire de ces mêmes veines à des agents vaso-actifs sur le plan physiologique a été étudiée. La vasoréactivité des veines coronales aux différents vasoconstricteurs (i.e. noradrénaline) et vasorelaxants (i.e. acétylcholine) utilisés dans notre étude était similaire entre membres pelviens et membres thoraciques et ne pourrait pas ainsi être impliquée dans le mécanisme physiopathogénique responsable de l’atteinte préférentielle des membres thoraciques lors de la fourbure. Nos investigations dans une dernière partie montrent que dans les veines coronales, l'endothélium et le monoxyde d'azote ne sont pas impliqués dans l’effet vasorelaxant du pimobendane, un agent inodilatateur. Ainsi, il est possible que d’autres mécanismes participent à cet effet, nécessitant des investigations plus approfondies.

  • Titre traduit

    Study of veins of thoracic and pelvis limbs in the Horse : valvular distribution & venous reactivity


  • Résumé

    The aim of this thesis was to study firstly the venous valve system of thoracic and pelvic limbs in the Horse. Our results showed that the valvular density differs from one limb to another and it also depends on the diameter, depth and wall thickness of the veins. Moreover, we have observed a lower valvular density and valve number in the coronal veins of thoracic limbs compared to that of pelvic limbs, which could explain why the thoracic limbs are more exposed to equine laminitis. Secondly, the relationship between the difference of valve density in the coronal veins and the difference of vascular reactivity of these veins physiologically and pathophysiologically to vasoactive agents was studied. The vasoreactivity of coronary veins to different vasoconstrictor (i.e. norepinephrine) and vasorelaxant (i.e. acetylcholine) agents used in our study was similar in both thoracic and pelvic limbs, and thus cannot be involved in the pathophysiologic mechanism responsible for the preferential affection of thoracic limbs in laminitis. Finally, our investigation also showed in coronal veins, that the endothelium and nitric oxide are not involved in the relaxant effect of pimobendan, an inodialtor agent. Other mechanisms might also contribute to this effect, which require further investigation.