Le pur, l'impur et la critique du lieu commun. Quevedo et la pensée du langage dans l'Espagne du XVIIe siècle

par Marie-eglantine Lescasse

Projet de thèse en Langues et litteratures etrangeres

Sous la direction de Maria Morel-blanco.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de Civilisations, cultures, littératures et sociétés , en partenariat avec Civilisations et Littératures d’Espagne et d’Amérique du Moyen Age aux Lumières-CLEA (equipe de recherche) depuis le 07-07-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.