Familles dominantes, réseaux de fidélité et pouvoir (Orvieto, Pérouse. XIe-XIIe siècle)

par Maxime Fulconis

Projet de thèse en Études médiévales

Sous la direction de Élisabeth Crouzet-Pavan.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (laboratoire) depuis le 07-07-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.