Développement des synergies musculaires lors de la marche

par Elodie Hinnekens

Projet de thèse en Sciences du sport et du mouvement humain

Sous la direction de Manh-Cuong Do et de Caroline Teulier.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain , en partenariat avec Complexité, Innovation et Activités Motrices et Sportives, CIAMS (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Une primitive, synergie ou plus génériquement un module est une structure nerveuse dont la fonction supposée est d'activer un groupe de muscles de manière coordonnée et constituerait ainsi un élément de base du contrôle moteur humain. En utilisant une modélisation spatio-temporelle pour décomposer des patrons d'activations musculaires en éléments invariants, ces modules théoriques peuvent être caractérisés de manière computationnelle. En s'appuyant sur ces approches, le projet s'intéresse au développement des primitives motrices et des synergies musculaires lors de la locomotion dans une perspective développementale Pour cela, nous observerons leur développement dans le temps afin de comprendre si l'évolution des activations musculaires est attribuable à des modules similaires mais activés différemment ou simplement de nouveaux modules qui émergeraient à différents moments du développement humain. Plus particulièrement, nous observerons les synergies musculaires chez des nouveau-nés, chez des enfants et chez des adultes, ainsi que chez des enfants infirmes moteurs cérébraux. Cette compréhension du développement de la marche autonome vise à proposer dans le futur des outils de diagnostiques de déficiences motrices (telle que l'infirmité motrice cérébrale) et des thérapies qui permettraient une amélioration du développement de la marche chez les enfants atteints de tels handicaps.

  • Titre traduit

    Development of muscular synergies during walking


  • Résumé

    The project aims to understand the development of the neural building blocks underlying the motor control of human walking from a life-span perspective, using a multi-disciplinary approach mixing experimental and computational science. A building block, or module, is a neural structure supposedly in charge to activate a group of muscles in a coordinated manner and to be a basic element of motor control. By relying on a space-by-time model to decompose muscle patterns, those neural building blocks can be extracted computationally. To do so, we will observe their evolution in time in order to understand if the evolution of muscle patterns can be attributed to similar modules activated differently or simply to new modules that could have emerged at different time points in development. In particular, we will observe muscular synergies in newborns, infants, adults, and infants with cerebral palsy. This understanding of the development of the neuromotor system will help to create diagnostic tools to detect meuromotor deficiencies (like Cerebral Palsy) as well as creating therapies which should help in the acquisition of walking for those populations